04/12/2012 03:47:36
UIT: pas d'obstacles ŕ la liberté d'expression sur Internet
Le secrétaire général de l'Union internationale des Télécommunications (UIT) a affirmé lundi qu'une révision du Règlement des télécommunications internationales (RTI), au centre d'une conférence à Dubaï, ne devrait pas toucher à la liberté d'expression sur internet.
7sur7.be
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Les craintes sur cette liberté sont "complètement (infondées)", a déclaré Hamadoun Touré, ajoutant que "c'est une mauvaise manière d'attaquer" la conférence mondiale des télécommunications internationales, qui s'est ouverte dans la matinée à Dubaï pour réviser le RTI, en vigueur depuis 1988.

S'adressant aux participants, il a exclu toute remise en cause de la liberté d'expression sur internet.

"Rien ne peut arrêter la liberté d'expression dans le monde d'aujourd'hui, et rien dans cette conférence ne touchera à cela", a-t-il dit, ajoutant: "Je n'ai rien dit sur le contrôle de l'internet".

Le moteur de recherches Google a mis en garde contre de graves répercussions sur l'internet si des propositions faites par des Etats membres sont approuvées à la conférence de Dubaï, y compris en matière de censure.

"Certaines propositions pourraient permettre aux gouvernements de censurer des matières légitimes, ou même couper l'accès à l'internet", a indiqué Bill Echikson, directeur de Google pour la liberté d'expression en Europe, au Moyen-Orient et en Afrique, dans un communiqué vendredi.

Le géant de l'internet fait valoir aussi que l'UIT, l'agence des Nations unies pour les technologies de communication et de l'information, n'est pas l'organe approprié pour traiter des questions d'internet.

"Bien que l'UIT ait aidé le monde à gérer les fréquences radio et les réseaux téléphoniques, ce n'est pas le bon endroit pour prendre des décisions concernant l'avenir de l'internet, a averti M. Echikson.

 

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE