10/11/2009 04:29:57
Coopération Sino Africaine
L'agriculture et infrastructures restent une priorité pour Pékin
LesEchos.fr
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La Chine continuera à considérer l'agriculture et les infrastructures comme une priorité pour ses investissements et son aide en Afrique, a affirmé lundi le ministre chinois du Commerce, Chen Deming.
"Le gouvernement chinois s'engage à (...) tout faire pour assister les pays africains dans l'amélioration de leur production agricole et leurs infrastructures", a-t-il déclaré devant les délégations d'une cinquantaine de pays africains participant au Forum Chine-Afrique à Charm el-Cheikh en Egypte.
"La Chine continue à identifier les infrastructures comme une priorité de la coopération sino-africaine", a-t-il ajouté, affirmant que la Chine intensifierait sa coopération avec l'Afrique dans la construction d'écoles, d'hôpitaux, de stades mais aussi de chemins de fer, d'aéroports et de projets énergétiques.
M. Chen a affirmé que son pays enverrait 250 experts et professionnels agricoles en Afrique chaque année sur les trois prochaines années "pour transférer (...) les technologies agricoles" et former 2.000 professionnels africains.
La Chine est déterminée à "transférer technologie et expertise" à l'Afrique, a-t-il conclu.
Pékin, dont la présence sur le continent africain est de plus en plus visible et revendiquée, est souvent accusé d'exploiter les ressources naturelles africaines sans transmettre son savoir-faire.
Dimanche, le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, a annoncé des prêts bonifiés de 10 milliards de dollars pour l'Afrique, en réfutant les accusations de "néo-colonialisme".

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE