13/11/2009 19:30:13
Un ministre sud-africain appelle la police "tirer sur les salauds"
Le ministre adjoint sud-africain de la police a appelé jeudi les policiers "à tirer sur les salauds" pour lutter contre le très fort taux de criminalité dans le pays, cinq jours après la mort d'un garçon de trois ans confondu avec un meurtrier présumé.
RTBF
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

                   

"Oui, tirer sur les salauds, des durs à cuire, des criminels incorrigibles", a déclaré le ministre adjoint Fikile Mbalula lors d'une conférence de presse au Cap.

Il a affirmé que la politique du gouvernement de "tirer pour tuer" ferait inévitablement des victimes innocentes. Samedi, un policier a tiré et tué un enfant dans le nord-est de Johannesburg alors qu'il poursuivait un homme soupçonné de meurtre.

Plusieurs responsables politiques de premier rang, dont le nouveau ministre de la Police, Bheki Cele, avaient déjà auparavant ouvertement appelé les forces de l'ordre à "tuer les salauds" ou "à viser la tête".

Fin septembre, le président Zuma avait réclamé un assouplissement des conditions d'usage de leurs armes de service par les policiers.

Son gouvernement, entré en fonction après les élections générales d'avril, souhaite ainsi autoriser les policiers à tirer dès qu'un criminel sort son arme, sans attendre qu'il ne s'en serve. Un projet de loi en ce sens devrait être déposé devant le Parlement d'ici la fin de l'année.

L'Afrique du Sud a l'un des taux de criminalité les plus élevés du monde, avec en moyenne 50 meurtres par jour.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE