20/11/2009 15:25:48
Cameroun: Cacao
La transformation locale du cacao limitée à 15% de la production nationale
Xinhuanet
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

YAOUNDE -- Le Cameroun peut transformer seulement près de 15% des 205.000 tonnes de cacao qu'il produit chaque année, a fait savoir jeudi le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana, à l'occasion de la première Journée nationale du cacao.

Quatrième producteur africain après la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigeria et cinquième après l'Indonésie, le Cameroun compte une production du cacao qui, de sources officielles, a dépassé pour la première fois en 2009 "la barre symbolique de 200.000 tonnes pour s'établir à 205.000 tonnes".

C'est le premier produit d'exportation hors pétrole, représentant environ 25% de la valeur totale des exportations mis à part l'or noir, a souligné le directeur de l'Office national du cacao et du café (ONCC), Michael Ndoping.

Selon lui, il est produit dans 7 des 10 régions du pays et couvre une superficie de 400.000 hectares environ. Soit 37% des surfaces cultivées dans ce pays d'Afrique centrale où 60% de sa population estimée à 18,4 millions d'habitants est agricole.

M. Ndoping dénombre 600.000 producteurs et 8 millions de personnes vivant directement ou indirectement de l'économie cacaoyère.

Mais, à l'image de la transformation, la consommation locale demeure très faible, se situant à 5.000 tonnes, a fait savoir le ministre du Commerce qui a appelé à "privilégier la transformation des matières premières afin d'obtenir une plus grande value des exportations".

"Le cacao doit cesser d'être la seule affaire du planteur et de l'acheteur", a-t-il plaidé, expliquant que la première édition de la Journée nationale du cacao est une première étape de la stratégie de reconquête du gouvernement en faveur de ce produit.

Cette journée fait suite à une recommandation faite en septembre 2003 à Accra au Ghana aux Etats membres par le conseil des ministres de l'Alliance des pays producteurs de cacao (COPAL) à laquelle le Cameroun appartient, de même qu'à l'Organisation internationale du cacao (ICCO).

A elle seule, l'Afrique produit 70% du cacao au monde mais elle n'en consomme que 3%, a indiqué M. Mbarga Atangana.

Publicité
Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités
Plus populaires

PUBLICITE