08/01/2010 05:29:00
Cameroun et Gabon, duel de félins
Les « Lions » camerounais du Valenciennois Ndy Assembe et du Lillois Aurélien Chedjou et les « Panthères » du Gabon d'un autre Lillois, Pierre-Emerick Aubameyang, se retrouvent dans le groupe D de la CAN après s'être affrontés pour une place au Mondial 2010. Les deux nations partent favorites de leur poule, mais attention à la Tunisie.
nordeclair
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

À quatre jours d'intervalle, Cameroun et Gabon s'étaient rencontrés deux fois en qualifications pour le Mondial sud-africain , et ce sont les Lions indomptables de Paul Le Guen qui ont pris le meilleur sur les Panthères d'Alain Giresse en l'emportant deux fois (2-0 et 2-1).
Les Camerounais, grands favoris de la compétition avec les Ivoiriens, semblent bien mieux armés que les Gabonais, avec des joueurs évoluant au plus haut niveau à toutes les lignes, avec notamment un milieu très solide (Stéphane Mbia, Jean II Makoun, Achille Emana) et surtout en pointe l'incontournable Samuel Eto'o, meilleur buteur de l'histoire de la CAN (16 réalisations) et qui est devenu capitaine. Invaincus depuis l'arrivée de l'entraîneur français en juillet, les Lions indomptables doivent cependant rester sérieux. Une sortie de route dès la phase de poules ferait mauvais effet, surtout après les propos de Le Guen mettant l'accent sur la préparation à la Coupe du monde...



La CAN 2012 au Gabon
Les Panthères de leur côté sont emmenées par Daniel Cousin, avant-centre sur le déclin (il évolue en Angleterre, à Hull, sans beaucoup jouer), épaulé par la relève incarnée par les frères Aubameyang, notamment Pierre-Emerick, prêté cette saison à Lille par l'AC Milan.
Derrière, Moïse Brou Apanga fait figure de pilier de la défense et Didier Ovono, le gardien du Mans, d'ultime rempart fiable dans les cages. « L'objectif c'est de sortir du groupe, souligne Giresse. Si on fait ça, "Bravo ", vu qu'on n'a pas un groupe facile. Bien sûr, on aura aussi en point de mire la CAN 2012 (organisée par le Gabon, ndlr) » .
Si le Cameroun et le Gabon apparaissent comme les favoris du groupe D, ils ne sont pas à l'abri de se faire surprendre par les deux outsiders que sont la Tunisie et la Zambie. La Tunisie sera privée, outre Yassine Chikhaoui blessé de longue date, d'un de ses meilleurs joueurs, le meneur de Valenciennes Fahid Ben Khalfallah, qui a renoncé à participer au tournoi sans explications. « On ne peut pas faire venir quelqu'un contre son gré », a simplement avancé la Fédération tunisienne, qui pourra compter en revanche sur l'attaquant du RC Lens Issam Jemâa. Les Aigles de Carthage seront-ils remis de leur terrible élimination du Mondial 2010 ? Ils s'étaient inclinés 1-0 au Mozambique à la surprise générale lors de la dernière journée qualificative, laissant le Nigeria se qualifier pour l'Afrique du Sud, et le sélectionneur Umberto Coelho en avait fait les frais, remplacé par Faouzi Benzarti. Il s'agit là de leur troisième sélectionneur en deux ans après le départ de Roger Lemerre au milieu de l'année 2008. Difficile donc de cerner le potentiel de la Tunisie actuellement.
La Zambie enfin apparaît comme l'équipe la plus faible, elle qui n'a marqué que quatre buts lors de ses six matches de la poule qualificative.
Aucun joueur ne se détache vraiment parmi les « Chipolopolos » (boulets de cuivre), si ce n'est les frères Katongo (Felix et Christopher).
w Mercredi 13 janvier : Cameroun - Gabon et Tunisie-Zambie. Dimanche 17 janvier : Gabon - Tunisie et Cameroun - Zambie. Jeudi 21 janvier : Cameroun - Tunisie et Gabon - Zambie.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE