12/01/2010 04:15:05
L'Algérie écrasée, la Cte d'Ivoire neutralisée
Le Malawi a écrasé l'Algérie 3-0 à la surprise générale tandis que la Côte d'Ivoire devait concéder un nul également étonnant face au Burkina Faso (0-0), lundi, lors de la deuxième journée de la Coupe d'Afrique des nations en Angola.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dimanche, le match d'ouverture avait déjà livré un renversant 4-4, marqué par l'exploit des Maliens de remonter quatre buts de retard dans les dix dernières minutes face aux Angolais.

Le premier coup de sagaie dans la hiérarchie a été porté par le Malawi, classé au 99e rang mondial, face à une équipe qualifiée pour le prochain Mondial. A la 48e minute, les Flammes avait déjà fini le travail: trois buts de Mwafulirwa (17e), la vedette malawite, Kafoteka (35e) et Banda (48e) ont renvoyé les Fennecs à leur passivité, accablés par la chaleur.

Le Malawi s'empare de la première place du groupe A, tandis que les hommes de Rabah Saâdane, transparents dans toutes les lignes, devront retrouver des couleurs dans leur jeu face à deux adversaires, l'Angola et le Mali, capables de marquer quatre buts chacun en un match...

Les Ivoiriens, eux, se sont montrés bien lourds mais ont aussi vendangé quelques occasions, notamment Koné (43e, 56e, 68e). "On est tombé contre une équipe regroupée qui avait à coeur de ne pas prendre de but et cela a été assez compliqué, a admis Drogba le capitaine ivoirien. On a manqué de réussite".

Vahid Halilhodzic, le sélectionneur de la Côte d'Ivoire, a néanmoins aimé le comportement de son équipe: "Elle s'est créée beaucoup d'occasions mais elle a joué contre une équipe qui a refusé de jouer. Ca m'a fait mal mais je sais que mon équipe peut être beaucoup plus efficace".

Battus deux fois en qualifications (3-2 et 5-0), les Etalons tenaient là une petite revanche dans un groupe qui demeure très ouvert après le forfait du Togo dimanche.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE