19/01/2010 04:36:47
CAN 2010 : l'Algérie malgré tout
L’Algérie décroche tant bien que mal sa qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2010. Mais les Fennecs n’ont pas été au niveau d’un Mondialiste.
Afrik
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Lundi 18 janvier, 17 heures. L’Angola affronte l’Algérie à Luanda, le Mali va tenter de se refaire la cerise en disposant du Malawi à Cabinda. Pour l’heure, l’Angola et le Malawi sont qualifiés pour les quarts de finale. 90 minutes plus tard, au terme d’un suspens haletant, la donne a changé : l’Angola est bien là mais les Flammes sont restées sur le carreau. C’est l’Algérie qui devient la quatrième nation qualifiée pour le Top 8 africain, avec la Côte d’Ivoire, l’Egypte et, donc, l’Angola.

Les Fennecs auront eu chaud mais ils ont assuré l’essentiel. Dans une enceinte surchauffée, la Khadra affrontait l’hôte de la compétition, l’Angola, toujours invaincu et qui entendait le rester. Résultat, les deux équipes se sont affrontées dans un match de football hautement tactique. Tout le suspens s’étant déplacé à Cabinda pour la rencontre de Cabinda entre le Mali et Malawi.

Un bon 0-0 des familles qui arrange tout le monde. Un 0-0 qui fleure bon le RFA-Autriche 1982 qui avait justement éliminé... l’Algérie de la Coupe du monde espagnole. De là à dire qu’un arrangement avait été trouvé... C’est un pas que nous ne franchirons pas tant Maliens et Malawites se sont battus.

Rien à se mettre sous la dent

Si l’Algérie a monopolisé le ballon, c’est bien l’Angola qui s’est montré le plus dangereux sur contres ou coups de pied arrêtés : Manucho tente sa chance de loin (30e) avant qu’une frappe de Ze Kalanga ne vienne trouver le petit filet extérieur de Chaouchi (55e) ou que Juamana ne tire un coup franc de loing (85e).

Les hommes de Rabah Saâdane n’ont pas démérité mais le coeur n’y était pas : Bougherra (20e) puis Bouazza (58e) ne trouvent pas le chemin des filets. L’Algérie est qualifiée au terme d’un nul décevant.

Au terme d’un match où l’enjeu a primé sur le jeu, l’Angola et l’Algérie se quittent dos à dos, mais surtout bons amis. Avec un seul petit but au compteur dans cette compétition, l’Algérie décroche son billet pour les quarts de finale de la CAN. Pour espérer plus, il faudra montrer plus.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE