20/01/2010 18:09:39
Des entraineurs locaux accablent Song Bahanag
La presse locale a approché trois entraineurs de football à qui elle a demandé d'apprécier la place et le role de Rigobert Song bahanag au sein de la sélection des lions indomptables. A une réserve près, tous reconnaissent que l'ex-capitaine des lions ne devrait plus mériter la confiance de Paul Le Guen.
Togosite
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Alexandre Belinga, entraîneur de football : « Song manque de fraîcheur physique »


J’ai déjà eu à le dire, Rigobert Song n’a plus véritablement sa place au sein de cette équipe. Malheureusement, il continue à être titularisé avec les Lions sans qu’on comprenne trop comment ni pourquoi. Je crois véritablement que Song a tout perdu, à savoir sa force, sa vitesse et sa fougue. C’est vrai que c’est un joueur qui a encore de la volonté, mais la volonté seule ne suffit pas. Song manque de fraîcheur physique et cet élément est capital en football. Plus il vieillit, plus il perd en vitesse. Or le football actuel est essentiellement basé sur la rapidité. Je pense que la défense des Lions Indomptables peut avoir plus de vie et de vivacité sans Rigobert Song. Et ce ne sont pas les joueurs qui manquent, je pense par exemple à Aurélien Chédjou, qui démontre à Lille qu’il peut évoluer à ce poste, et à Sébastien Bassong, qui réalise des prouesses avec Tottenham en Angleterre.

Luther Fokam, entraîneur de l’Union de Douala : « Il doit quitter les choses avant que les choses ne le quittent »


Je ne suis pas surpris de la prestation de Rigobert Song contre la Zambie. Je l’ai toujours dit, ce joueur n’a pas sa place dans cette équipe. C’est vrai qu’il a beaucoup fait pour nous, mais il faut le reconnaître, malgré toute la volonté qu’il peut avoir, il ne peut rien nous apporter en ce moment. Il a déjà fait son temps, il a fait tout ce qu’il faut faire, mais aujourd’hui, il ne peut plus rien. Pour son propre bien, je pense qu’il doit quitter les choses avant que les choses ne le quittent. Si nous continuons à jouer contre des équipes qui sont un peu rapide, nous aurons trop de difficultés avec Rigobert Song dans l’axe de notre défense. Par exemple, le penalty que nous prenons face aux Zambiens fait suite au manque de vitesse de Rigobert Song. Il a été battu à la course alors qu’il pouvait mettre le ballon en touche ou le couvrir pour son gardien. Je pense qu’avec un joueur comme celui-là, chaque match est un danger. A tout moment, Song veut monter vers la défense adverse, alors qu’il n’a même plus le souffle pour revenir barrer. Je pense qu’il faut y trouver une solution. Ce joueur est un réel handicap pour la défense camerounaise.

Nicolas Tonyé Tonyé, entraîneur des Astres de Douala : « La prestation de  Song est à l’image de celle de toute notre équipe »
Je ne peux pas me permettre de juger la prestation de Rigobert Song comme vous souhaitez que je le fasse parce que Song est un joueur comme tous les autres. Pourquoi ne me demandez-vous pas de juger la prestation de Nkoulou ou de Bedimo ? Rigobert Song a commis une erreur et cela peut arriver à tout le monde, je ne pense pas qu’il faille trouver en cette erreur le moyen de lui jeter la pierre. La prestation de Rigobert Song est juste à l’image de celle de toute notre équipe nationale. Je pense aussi qu’il faut qu’on se souvienne de tout ce que Song a fait pour cette équipe pendant qu’il était capitaine. Togosite

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE