12/02/2010 19:23:52
Les "Africains des neiges" prts pour Vancouver
La flamme des 21èmes Jeux Olympiques d'Hiver illuminera le BC Place de Vancouver ce soir à 18h, heure locale. 2762 athlètes dont sept Africains défileront sous le regard de 500 000 spectateurs.
Le Post
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Venus d'un continent où la neige ne tombe pas souvent, la présence de ces Africains aux JO d'hiver est toujours remarquable et spectaculaire. Le film mythique "Rasta Rockett" en est l'exemple. Les sept Africains représenteront avec grande fierté, les couleurs de leurs pays: Le Maroc, l'Algérie, le Sénégal, le Ghana, l'Ethiopie, le Kenya et l'Afrique du Sud. La tête haute, ils se placeront aux cotés de géantes délégations comme les Etats-Unis ou la Russie.


Rappelez-vous, le grand sourire de Phillip Kimely Boit, portant le drapeau du Kenya, lors des JO de Turin en 2006:

i le continent africain est si peu représenté aux Jeux Olympiques d'hiver, c'est à cause des raisons climatiques qui rendent la pratique du ski, de la luge... impossible mais aussi aux pauvres moyens financiers que possédent le sport africain.

De ce fait, les sportifs africains, passionés du grand froid et des descentes vertigineuses, ont trouvé des moyens "assez originaux" pour pouvoir s'entrainer et se préparer aux JO:

Le ghanéen Kwame Nkrumah Acheampong, surnommé "le léopard des neiges" a usé du contraste "Skieur Africain" afin de recevoir des subventions de la part des différents sponsors.
L’Ethiopien Robel Zeimichael Teklemariam, skieur de fond, s'entraine jusqu'à la dernière minute dans les rues de la capitale, Addis Abeba, avec... des skis à roulettes!

Enfin d'autres skieurs comme le Marocain Samir Azzimani ou le Sénégalais Leyti Seck ont préféré partir à l'étranger pour goûter à la neige de tous les jours.

Présents aux Jeux Olympiques d'hiver depuis 1960, les Africains n'ont jamais remporté de médailles mais qu'importe, être présent sur les pistes et représenter l'anneau noir est l'objectif principal de ces athlètes.

Aucun obstacle qu'il soit climatique, politique, économique ou social, ne peut atteindre le sport, générateur de valeurs universelles. De ce fait, ces sept Africains ont bien l'intention de respecter le principe-même des JO :


Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE