19/02/2010 15:41:21
Lions Indomptables du Cameroun: Jacques Songo'o remplace Thomas Nkono
Le mythique gardien de l’équipe nationale de football du Cameroun a été destitué ce jour de son poste d’entraineur adjoint en charge des gardiens but
Idriss Linge
Le Journal du Cameroun
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Jacques Songo’o nouvel entraineur des gardiens de but
C’est un communiqué diffusé ce jour à la télévision nationale qui rapporte l’information. Un communiqué du ministre en charge des sports a nommé ce vendredi 19 février 2010, Jacques Songo’o au poste d’entraineur national adjoint au sein de l’équipe nationale de football en charge des gardiens, en remplacement de Thomas Nkono. Une nomination qui surprend un peu parce que rien ne laissait envisager une telle décision. La destitution de thomas Nkono sera certainement expliquée plus tard. Il avait été durant la phase des qualifications pour le mondial et la CAN, le seul rescapé du grand balayage de Michel Zoah le nouveau ministre des sports. Entraineur intérimaire des lions indomptable après la démission d’Otto Pfister l’allemand, il a réussi un match nul très critiqué, face au Maroc à Yaoundé.

L’araignée noire tire sa révérence

Le départ de thomas Nkono marque un pas de plus vers la mise en touche de tous les anciens de l’équipe nationale. Le nom de Thomas Nkono est synonyme de légende au Cameroun. Certaines sources affirment qu’on lui doit la venue de Kameni Idriss Carlos en équipe nationale. Celui qu’on avait surnommé l’araignée noire traine avec lui de nombreux succès avec l’équipe nationale, dont les deux coupes du monde de 1982 et 1990 où il avait tenu les cages de l’équipe nationale avec beaucoup de sang froid. Le camerounais a inspiré une génération dont le gardien des buts de l’Italie Gégé Buffon. Thomas Nkono qui est policier de formation et présentement toujours entraineur des gardiens dans le club de l’espanyol de Barcelone quitte une fois de plus la sélection nationale de football. Les lions doivent livrer un match le 3 mars prochain contre l’Italie.

Jacques Songo’o, une expérience de plus au sein de l'équipe
Jacques Songo’o n’est pas lui aussi un inconnu des camerounais. Gardien des buts des lions indomptables lui aussi, il laisse l’image d’un gardien talentueux mais malchanceux. En 1994 aux Etats unis alors qu’il avait pris la place de Joseph Antoine Bell un autre gardien de l’équipe nationale, il avait pris 6 buts du Russe Salenko. En 2006, Songo'o avait déjà été entraineur des gardien. Il avait choisi souleymanou Hamidou comme gardien titulaire, le Cameroun s'est éliminé en quart de finale après avoir encaissé 11 penalties. une situation qui a valu beaucoup de critique à Songo'o et même influencé son limogeage àl'époque. Mais on se souvient que lors de la récente Coupe d’Afrique des Nation en Angola, il a donné son avis sur les gardiens des buts. Il faudrait que la CAF se penche sérieusement sur ce problème. Nous n'avons pas la culture de l'entraînement pour les gardiens de but, a estimé l'ancien portier international camerounais dans un entretien paru sur le site Internet du magazine français So Foot. Actuel superviseur pour le Deportivo La Corogne (élite espagnole), équipe où il a joué comme gardien de but, il souligne que le football va beaucoup plus vite, un gardien doit savoir jouer des pieds, des mains, doit relancer, doit savoir lire le jeu et jouer un peu plus haut aussi. Suite à ce type de commentaire, certains observateurs affirment que des temps difficiles s’annoncent pour le portier titulaire des lions Idriss Carlos Kameni.

Idriss Linge

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE