10/03/2010 15:34:19
Eto'o, Drogba ou Essien : Qui sera le nouveau roi du football africain ?
afriscoop
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.afriscoop.net/journal/IMG/arton1241.jpg

(AfriSCOOP) — Le public sportif africain voire mondial n’aura la réponse à la question posée avant la soirée de ce jeudi 11 mars au State House Banquet Hall d’Accra. En effet, au cours de cette soirée que s’apprête à accueillir avec faste la capitale ghanéenne, la CAF et son partenaire depuis quatre éditions de cette compétition des awards auront à dévoiler le meilleur joueur africain 2009, plébiscité par les sélectionneurs des 54 équipes nationales affiliées.

Avant cette publication, la liste des cinq nominés réduite à trois porte les noms du triple vainqueur (2003, 2004 et 2005), le Camerounais de l’Inter Milan Samuel Eto’o Fils, du vainqueur de l’épreuve en 2006, l’Ivoirien de Chelsea Didier Drogba et du candidat malheureux depuis plusieurs éditions, le Ghanéen de Chelsea Michael Essien.

En attendant le gala, toute la capitale ghanéenne se fait une beauté pour accueillir toute la crème du football continental tout en croyant aux chances du capitaine des Black Stars du Ghana de l’emporter pour cette fois. « Même si les deux adversaires du Ghanéen ont fait une saison pleine en 2009 avec leurs clubs respectifs, nul n’ignore que Essien a également été au rendez-vous au cœur du milieu de terrain des Blues tant en Premier League anglaise qu’en champions league et a été l’un des artisans de la double qualification du Ghana pour la CAN et le Mondial 2010 ».

C’est l’un des arguments qui soutiennent la foi des fans du « Bison » (surnom donné à Essien de par sa combativité et sa puissance en milieu de terrain qui amènent à le comparer au bœuf sauvage). « Cette consécration sera d’un grand soulagement pour notre poulain qui a été ces derniers mois victimes de blessures à répétition », a laissé entendre un membre de l’encadrement technique des Black Stars du Ghana, rencontré en début de semaine dans la capitale ghanéenne.

Dans la même logique que ce dernier, c’est avec ferveur que les supporters de la sélection ghanéenne, s’accordent à quelques heures de cette cérémonie comme un seul homme pour crier à qui veut l’entendre que « le titre de Joueur CAF de l’année c’est à nous » ; une façon de se reconnaître dans une possible consécration de Michael Essien ce jeudi soir. Mais on attend de voir si leur appréhension est celle qui a dirigé les votants dans leur exercice.

Tout compte fait, la consécration de l’un des trois nominés précités ne changera en rien la hiérarchie de cet award tant convoité et qui a souvent souri aux attaquants et aux milieux de terrain. Le lauréat succèdera au Togolais Shéyi Adébayor, ballon d’or africain 2008.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE