06/04/2010 19:50:57
L'Inter en toute tranquillité
L'Inter en toAvec l'ouverture du score de Sneijder dès la 6eme minute, l'Inter Milan a rapidement plié le suspense contre le CSKA Moscou, réduit à dix avant l'heure de jeu. Les joueurs de Mourinho ont pu géré tranquillement pour valider leur qualification en demi-finales de la Ligue des Champions.   quillité
football365
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.football365.fr/medias/foot/Football365_664x376/europe/italie/92775_INTER_SNEIJDER_060410.jpg

Dans les coulisses du stade Luzhniki
- L'Inter Milan s'est imposée au match aller (1-0). C'est l'Argentin Diego Milito (65eme) qui a offert ce court avantage aux Intéristes.

- Le CSKA Moscou attend la fin de construction de son stade de 30 000 places, dont la première pierre a été posée en 2007. Le club russe évolue donc au stade olympique de Luzhniki en Ligue des Champions, sur une pelouse synthétique.

- Les Moscovites n'ont pas joué entre le match aller et le match retour. La rencontre de la 4eme journée du championnat russe contre le Zenit St-Petersburg a été reportée pour des raisons de sécurité. Ce qui a provoqué la colère de José Mourinho.

- Julio César et Wesley Sneijder, tous les deux touchés à la cheville droite, étaient incertains. Le gardien brésilien et le milieu de terrain néerlandais ont finalement bien tenu leur place. Davide Santon est lui resté à Milan. Lucio et Thiago Motta revenaient de suspension.

Les faits du match
2eme minute
Necid remet derrière pour Honda aux abords de la surface. Le Japonais frappe fort du gauche mais ça passe à droite du but de Julio César.

6eme minute (0-1)
Coup-franc pour l'Inter à 25 mètres, légèrement sur la droite. Pandev et Sneijder sont au ballon. C'est le Hollandais qui frappe fort à ras de terre et qui trompe Akinfeev.

23eme minute
Odiah parvient à devancer Eto'o pour servir Necid à l'entrée de la surface. La frappe du droit de l'attaquant russe est légèrement trop croisée.

35eme minute
Sneijder sert Milito dans le dos de la défense russe. A l'entrée de la surface, l'Argentin crochète le premier défenseur mais sa frappe du droit est trop écrasée pour surprendre Akinfeev, qui se saisit du ballon.

44eme minute
Odiah, rentré en tant qu'arrière droit, repique dans l'axe dans la moitié de terrain intériste. Le Nigérian tente sa chance de 30 mètres du pied gauche. Il oblige Julio César à se détendre sur sa droite pour dévier en corner.

58eme minute
M.Gonzalez reçoit le ballon sur la gauche de la surface intériste. Le Chilien tente sa chance en demi-volée mais c'est repoussé par Julio César.

69eme minute
Akinfeev repousse une première frappe flottante de Sneijder puis dévie en corner une deuxième tentative de loin de Stankovic.

73eme minute
Milito, lancé dans la surface, tente sa chance du gauche mais Akinfeev est encore là pour écarter le danger.

Jeu, joueurs et arbitre
Le jeu
Wesley Sneijder a tué le suspense. En faisant trembler les filets dès la sixième minute, le milieu de terrain néerlandais a contraint le CSKA Moscou à l'impossible. Et les Russes, qui devaient dès lors marquer trois buts pour se qualifier, ne sont pas parvenus à faire douter les Intéristes. Ils ne sont pas procurés la moindre occasion chaude et ont même renoncé complètement dès le début de la deuxième mi-temps avec l'expulsion du Nigérian Chidi Odiah. Les joueurs de José Mourinho ont patiemment attendu que Monsieur Lannoy siffle la fin de la rencontre et valide ainsi leur qualification pour les demi-finales. Pour l'entraîneur portugais, qui n'a jamais perdu en quarts de finale de la Ligue des Champions, c'était une simple formalité. Pour l'Italie, qui n'avait plus eu de représentant dans le dernier carré depuis trois ans, cela permet de redorer la réputation de la Serie A.

CSKA Les Moscovites
AKINFEEV : Trompé par la frappe en force de Sneijder, mais pas aidé par son mur qui saute. Du répondant en deuxième mi-temps face à Milito ou Stankovic.
A.BEREZUTSKI : Passé dans l'axe à la sortie de son frère. Le match était déjà plié.
V.BEREZUTSKI : Sorti sur blessure dès le premier quart d'heure. ODIAH, qui l'a remplacé, a placé une bonne frappe du gauche entre deux cartons jaune. Logiquement expulsé à la 49eme.
IGNASHEVICH : Pas énormément de travail mais il a quand même laissé Milito tenter sa chance à plusieurs reprises.
SCHENNIKOV : Il a montré quelques bonnes choses sur le côté gauche et a bien contrarié Pandev.
SEMBERAS : Peu en vue à la récupération puis sur le côté droit.
HONDA : Sur le coup-franc de Sneijder, il saute et voit le ballon lui passer dessous. Deux coup-francs qui ont fini assez largement au-dessus en première mi-temps. Remplacé par RAHIMIC à la 77eme.
MAMAEV : Aligné sur le côté droit en l'absence du Serbe Milos Krasic, suspendu. Talentueux techniquement mais discret.
DZAGOEV : Le numéro 10 russe a montré une certaine qualité technique mais n'a pas eu assez d'influence en soutien de Necid.
M.GONZALEZ : Le Chilien est monté en puissance en deuxième mi-temps. Avec un bon centre puis une frappe cadrée du gauche.
NECID : Une seule frappe, trop croisée, à l'actif du jeune (20 ans) et grand (1m90) attaquant tchèque. Remplacé par GUILHERME à la 71eme.

Inter Milan Les Intéristes
JULIO CESAR : Peu mis à contribution.
MAICON : Beaucoup moins offensif que d'habitude vu le scénario, hormis quelques montées en fin de match.
LUCIO : Il a contribué à faire passer à l'Inter une soirée sans grand danger.
SAMUEL : Solide, il a été peu gêné par Necid.
J.ZANETTI : Pas vraiment gêné par ses adversaires directs dans le couloir gauche, il est passé au milieu à la sortie de Pandev.
CAMBIASSO : Le plus défensif des milieux intéristes. Du calme et de l'application dans ses transmissions.
SNEIJDER : Décisif dès la 6eme minute avec une frappe en force sur son coup-franc et précieux quand il a pris les intervalles entre le milieu et la défense russe. Remplacé en fin de match par MUNTARI.
STANKOVIC : A participé avec réussite à la volonté de conservation du ballon de la part de l'Inter. Une frappe repoussée par Akinfeev en deuxième mi-temps.
PANDEV : N'a pas réussi grand-chose en première mi-temps et a été remplacé par CHIVU à la 63eme. Le Roumain a pris la place de J.Zanetti en tant qu'arrière gauche .
D.MILITO : Il a cadré mais n'a pas trompé Akinfeev. Remplacé par BALOTELLI à la 74eme.
ETO'O : Collé à la ligne de touche sur le côté gauche, il n'a pas été dangereux. Mais il s'est appliqué à conserver le ballon.

L'arbitre du match : M.Lannoy (FRA)
Un match bien négocié avec des cartons logiques et une expulsion méritée pour Odiah.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE