19/05/2010 04:26:59
Nkoulou: "Fin prt pour le mondial"
Actuellement au Cameroun, Nicolas Nkoulou a échangé ce mardi matin avec la presse, au cours d’un petit déjeuner de presse organisé à Douala à l’occasion de la présentation du portail Orange StarAfrica.com. Le défenseur de l'AS Monaco, présent dans la liste des 30 Lions Indomptables retenus par Paul Le Guen, confie ses ambitions pour le Mondial.
Football365/FootSud
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Vous faites partie des 30 joueurs convoqués pour le stage de préparation des Lions indomptables du Cameroun en vue du Mondial. Le contraire vous aurait surpris ?
Je ne peux pas dire que je ne m’y attendais pas. On travaille dur tous les jours en championnat pour mériter ce genre d’appel de la Nation.  Je suis très content de faire parti des présélectionnés, en espérant être retenu dans les 23.

Votre absence dans cette liste définitive serait un coup de tonnerre, non ?
Je ne me considère pas comme une pièce maitresse. Je suis dans une présélection, rien n’est encore gagné, chacun se bat pour aller en Coupe du monde.  C’est vrai que ce serait difficile à vivre pour moi si je suis recalé parce que, mon objectif comme tout joueur est d’aller en Afrique du Sud. Donc, il vaut mieux positiver que de penser négatif.

Quel commentaire faites-vous sur les convocations de Rigobert Song et Geremi Njitap ?
Je suis plutôt content d’être encadré par eux, parce que ce sont des anciens, des personnes qui m’ont bien accueilli dans l’équipe. Nous partageons tous ensemble de bons moments, et j’espère que cela va continuer.

Avez-vous peur de la concurrence ?
Si j’avais peur de la concurrence, je ne ferais pas ce métier. La concurrence, c’est quelque chose d’incontournable. Je travaille tous les jours pour pouvoir être au meilleur de ma forme.  Et répondre aux attentes de ceux qui me font confiance. Mon rêve était de devenir footballeur et grâce à Dieu et à mon travail, ce rêve s’est réalisé

Jeudi commence en Autriche le stage préparatoire en vue du Mondial. Dans quel état d’esprit comptez-vous l’aborder ?
Je souhaite l’aborder dans les meilleures conditions possibles. Je suis fin prêt pour répondre à l’appel. Je suis professionnel, c’est à moi de savoir gérer quelques soit la situation pour être au meilleur de ma forme. Je me sens bien, j’ai tout fait pour être au top parce que la Coupe du monde est l’événement le plus important qui soit pour un joueur. 

Si jamais vous êtes retenu pour la phase finale, quelles seront vos ambitions?
Mon principal  défi serait d’aller le plus loin possible avec mon équipe, je veux faire plaisir à ma nation et me faire plaisir à moi-même. Il faut vite faire oublier la CAN en Angola dont le bilan n’a pas été bon. Je suis conscient de ce qui s’est passé là-bas,  mais on dit parfois qu’il faut reculer pour mieux sauter. On va tous se remobiliser et se serrer les coudes pour faire honneur à notre pays.

Ce sera votre première Coupe du monde !
Il  sera capital de jouer pleinement mon rôle. Le plus important pour moi, vu que je suis défenseur, serait d’installer un mur, c'est-à-dire ne pas permettre à l’adversaire de marquer des buts et j’espère pourvoir remplir cette tâche-là avec brio.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE