19/05/2010 14:34:03
Foot: Avec Villa, le Bara attaque vite et fort
MADRID — A peine sacré champion d'Espagne, le Barça a déjà commencé à dessiner son équipe de la saison prochaine, s'offrant pour 40 millions d'euros mercredi l'un des plus redoutables attaquants d'Europe, l'Espagnol David Villa.
AFP
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

               http://www.google.com/hostednews/afp/media/ALeqM5iYITFgI9rVloQ5nxFZG0LI_sMPtA?size=l

"Le FC Barcelone et le Valence CF ont conclu ce (mercredi) matin un accord pour le transfert du joueur David Villa au club +azulgrana+. Le coût de l'opération s'élève à 40 millions d'euros", a indiqué le Barça dans un communiqué.

La venue pour quatre saisons du meilleur buteur de l'Euro-2008 est un mauvais présage pour le Français Thierry Henry, très peu utilisé en 2010 et qui se voit poliment pousser vers la sortie.

Mais la question va se poser aussi pour le Suédois Zlatan Ibrahimovic, qui a certes marqué 16 buts en Liga mais est resté hors du coup dans la dernière ligne droite de la saison (demi-finales de la C1 et sprint pour la Liga).

D'autant que Villa, auteur de 107 buts en cinq saisons à Valence, arrive avec la quasi certitude d'être titulaire.

Le club champion d'Espagne a précisé que Villa, meilleur buteur espagnol de la Liga cette saison (21 buts), sera présenté vendredi à 13H30 (11H30 GMT) à Barcelone après avoir passé la visite médicale et signé un contrat pour quatre saisons, avec option pour une en plus.

Il est prévu qu'il foule la pelouse du Camp Nou, qui ouvrira ses portes au public pour l'occasion.

Du côté de Valence, on "considère que c'est une bonne vente et une vente nécessaire en raison de la situation économique que traverse le club", a assuré le président Manuel Llorente.

Valence, club très endetté, notamment en raison de la construction d'un nouveau stade, avait réussi à conserver Villa la saison dernière, rejetant des offres du Real Madrid et du FC Barcelone.

Mais la belle offre du Barça et l'empressement du joueur à vouloir être fixé sur son avenir avant la Coupe du monde (11 juin-11 juillet) ont incité Valence à finalement se séparer de son joueur vedette, qui selon le secrétaire technique du Barça, Txiki Begiristain, a le "profil" idéal.

Villa, 28 ans, est la référence en attaque de l'équipe d'Espagne: 36 buts en 55 sélections.

Désireux d'étoffer son palmarès en club (deux Coupes du Roi pour l'instant), il va retrouver au Barça de nombreux partenaires en équipe d'Espagne: Gerard Piqué, Carles Puyol, Xavi Hernandez, Sergi Busquets ou encore Andrés Iniesta.

Surnommé, "El guaje" (le garçon) ou "MaraVilla" (la merveille), il avait été transféré de Saragosse à Valence en 2005 pour 12 millions d'euros. Né à Langreo dans les Asturies, il a été formé au Sporting Gijon.

Villa vient renforcer au Barça une attaque déjà bien armée, avec pour l'instant l'Argentin Lionel Messi, le Suédois Zlatan Ibrahimovic, le Français Thierry Henry et les Espagnols Pedro et Bojan.

"Ibra n'est pas à vendre", a assuré Txiki Begiristain sur le site du Barça, ajoutant que l'avenir de Bojan "était garanti" au Barça.

Il a en revanche laissé la porte ouverte à Henry: "Certains joueurs doivent prendre une décision et c'est probablement le cas de Thierry. C'est à lui de décider s'il veut rester ici ou partir et avoir un autre rôle important".

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE