13/06/2010 23:48:17
Qui est ambitieux comme le Cameroun?
Invaincu lors de ses matches d'ouverture de Coupe du monde, en rangs serrés derrière son buteur Eto'o, mené par un Le Guen inflexible, le Cameroun est ambitieux avant de jouer contre le Japon (lundi, 16h00).
Cyril OLIVES (avec AFP)
L'Equipe
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

    

Le Japon est prévenu. Son premier adversaire dans ce Mondial, le Cameroun, n'a jamais perdu un match d'ouverture. Lors de leurs cinq Coupes du monde, les Lions indomptables ont battu une fois l'Argentine en 1990 et ont fait quatre nuls : 0-0 contre le Pérou en 82, 2-2 face à la Suède en 94, 1-1 contre l'Autriche en 98 et 1-1 face à l'Irlande en 2002. Une statistique qui pourrait permettre aux Camerounais de prendre un avantage psychologique sur les Samouraï Blue. Ces derniers, en plus, n'ont rien montré lors de leur préparation : cinq défaites en autant de matches, et seulement deux buts marqués !

S'ils disent ne pas craindre Samuel Eto'o, les Japonais doivent en tout cas faire attention à l'attaquant de l'Inter Milan, qui a marqué 42 fois en 92 capes. «Il faut arrêter. Ce n'est pas le joueur parfait. Il ne fait pas toute l'équipe à lui seul», s'est emporté le sélectionneur Okada en conférence de presse avant d'avouer, tout penaud, qu'il allait faire «un marquage à plusieurs» sur l'ancien Barcelonais... Un attaquant prolifique sur lequel compte beaucoup Paul Le Guen : «Eto'o est notre capitaine. C'est un joueur essentiel, la figure emblématique du football camerounais aujourd'hui. Les critiques qui lui ont été faites par Roger Milla ? Eto'o est un champion, il sait quels sont ses intérêts et ceux du Cameroun, sur quoi il doit se concentrer. Très honnêtement, je ne me suis pas posé cette question, cela me semble évident qu'il aura évacué ça

Le Guen et sa main de fer

En poste depuis un an au Cameroun, Paul Le Guen a posé sa patte sur les Lions indomptables. Il vient de nommer le gardien du club turc de Kayserispor, Souleymanou Hamidou, n°1 à la place d'un Kameni énorme avec l'Espanyol Barcelone. Indispensable à Arsenal, Alex Song pourrait perdre sa place au profit de N'Guémo (prêté par Nancy au Celtic Glasgow) dans l'entrejeu. Une décision très forte. «Il n'est pas écarté. Il est possible qu'il ne débute pas contre le Japon. Je dois faire des choix», a déclaré le technicien français qui a installé le défenseur central de Marseille Mbia en latéral droit et a fait du jeune de l'Ajax, Eyong Enoh, son relais au milieu du terrain.

Un coach qui est aussi ambitieux que ses hommes : «L'objectif, c'est d'aller le plus loin possible. On veut faire aussi bien qu'en 1990 lorsque le Cameroun avait été en quarts. On se présente avec tous nos atouts, avec un groupe équilibré qui peut être ambitieux. Les joueurs abordent l'événement avec sérénité mais en ayant conscience de leurs responsabilités.» La température glaciale régnant à Bloemfonteim, où l'on annonce un 0°C à l'heure du match (zéro degré !), va-t-elle refroidir les ardeurs camerounaises ? - Cyril OLIVES (avec AFP)

Cyril OLIVES (avec AFP)

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE