17/06/2010 12:33:06
Lions: Vers une titularisation d'Alexandre Song face au Danemark...
Honore Foimoukom
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

http://www.casafree.com/modules/xcgal/albums/userpics/41951/normal_Alexandre%20Song%20-%20Cameroun%20Egypte.jpgLa séance d’entraînements des Lions Indomptables dans la matinée d’hier, mercredi 16 juin, au Northlands primary school à Durban, a laissé entrevoir que le jeune footballeur polyvalent (milieu défensif et défenseur) Alexandre Song Billong, non titularisé lundi 14 juin face au Japon dans l’antre du Free state stadium du Bloemfontein, pourrait bel et bien entamer la rencontre Cameroun – Danemark samedi 19 juin prochain au Loftus Versveld stadium à Pretoria. En effet, à l’issue de la séance d’entraînement qui s’est déroulée dans une ambiance bon enfant hier, six joueurs dont Samuel Eto’o Fils, Eric Maxim Choupo-Moting, Achille Pierre Webo Kouamo, Benoît Assou-Ekotto, Stéphane Mbia Etoundi et Alexandre Song Billong sont restés sur l’aire de jeu pour des exercices spécifiques (situation de jeu, tennis ballon...) avec l’entraîneur sélectionneur Paul Le Guen devenu enfin réceptif aux critiques et propositions des officiels camerounais présents en Afrique du Sud.

A en croire nombre de personnes ayant assisté à la séance d’entraînements d’hier, le fait pour Paul Le Guen de continuer à travailler avec les six joueurs sus cités pendant que les autres sont déjà dans le bus devant ramener les Lions Indomptables au Oyster Box hôtel, ne serait pas innocent. Ce serait un signe prémonitoire de la confiance que le technicien breton pourrait placer en ces six joueurs pour la prochaine sortie des Lions Indomptables. Cette remise en confiance de Alexandre Song Billong, qui est très loin d’avoir résolu le phénomène des clans (voir texte page 2) serait la résultante de multiples réunions de crises tenues après le revers (0-1) subi par les Lions Indomptables face aux Samouraïs du Japon lundi 14 juin à Bloemfontein.

Affrontement presse – agents de sécurité

Cette séance d’entraînements des Lions Indomptables, classique, avait débuté avec un peu de tension entre les agents de sécurité au Northlands primary school de Durban et les Hommes de médias nationaux et internationaux ayant fait le déplacement de ce lieu. Prévue pour se dérouler à huis clos, la séance d’entraînements a finalement eu lieu avec une quinzaine de minutes accordée aux Hommes de médias pour les interviews et autres discussions avec des joueurs ou membres du staff des Lions Indomptables. Une dérogation que les Hommes de médias ont obtenu après des échanges verbaux un peu violent avec les agents de sécurité. Et, il faut le dire, c’est grâce à Alexandre Ribeiro (coordonnateur sportif des Lions Indomptables) que cette dérogation a été accordée aux Hommes de médias.

Et, comme il ne fallait pas le faire dans le désordre, ce sont Tombi A Roko Sidiki, le secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), Iya Mohammed le président de la Fécafoot, les joueurs Landry Nguemo Tsafack, Souleymanou Hamidou et Jérémie Njitap Fotso qui se sont présentés aux Hommes de médias. Tous ont dit la détermination des Lions Indomptables à se ressaisir en vue de venir à bout du Danemark samedi 19 juin à Pretoria, et rester dans la course pour l’obtention d’un des tickets qualificatifs du groupe E pour les huitièmes de finale de cette compétition.

Les entraînements eux-mêmes, comme signalé ci-dessus, étaient classiques avec des petits ateliers, des étirements, des exercices visant à faire des passes précises et à bien contrôler le ballon…

Honore Foimoukom

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE