25/08/2010 12:09:45
Eto'o fait débat
Les éliminatoires de la CAN Orange 2012 reprennent la semaine prochaine. Pour le Cameroun, qui se rend à l’Ile Maurice, la présence de Samuel Eto’o dans le camp d’entrainement des Lions Indomptables cause des tensions entre le staff de la sélection et l'Inter Milan. D'autant que les médias locaux attendent avec impatience de voir le capitaine de l'équipe-fanion s'exprimer. Explications.
Paul Nana
footafrica365.f
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

A dix jours de la reprise des éliminatoires de la CAN Orange 2012 et du déplacement du Cameroun à l’Ile Maurice, Samuel Eto’o sème la discordre entre la sélection et son employeur... et se fait désirer par les médias du pays. Javier Clemente, le nouveau coach des Lions Indomptables, veut pouvoir compter sur son attaquant au plus tard le 29 août. L’Inter Milan, le club du capitaine de la sélection fanion du Cameroun, souhaite le retenir pour un match contre Bologne le lundi 30 août, inscrit dans le cadre de la première journée du Calcio. Afin de respecter les dispositions de la FIFA en matière de mise en disponibilité des joueurs internationaux, l’Inter a sollicité en vain la programmation avancée de son match. Face au refus des instances organisatrices de la Serie A, l’Inter aurait demandé et obtenu de la Fécafoot, la permission de libérer le triple Ballon d’or seulement après le 30 août, donc, moins de cinq jours avant l’expédition mauricienne.

Des voix se laissent déjà au sein de l’opinion camerounaise pour dénoncer l’accord Inter-Fécafoot qui pourrait nuire à la cohésion au sein de la tanière des Lions. Dans ce casse-tête chinois avec un agenda très serré de l‘ancien Pichichi de FC Barcelone, même l’exécutif camerounais ne parvient pas à trouver un espace. En effet, le ministre de la Communication et porte parole du gouvernement, tente depuis d’organiser une conférence de presse au cours de laquelle le vainqueur des CAN 2000 et 2002 pourrait évoquer le parcours calamiteux de son équipe lors du Mondial sud-africain et surtout l’avenir de la sélection fanion.

« Tout est déjà calé avec le joueur, on s’est accordé sur le principe et sur différents articulations de l’événement, reste maintenant à trouver une date », nous a affirmé un haut cadre du ministère. Voilà pourtant trois fois que cette conférence est programmée et reportée. Le quatrième rendez-vous est fixée au mardi 31 août, dans le salon VIP de l’aéroport international de Douala. Eto’o, sauf autre changement de programme, sera alors en transit pour l’Île Maurice...

Paul Nana

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE