08/09/2010 03:55:58
Manga Onguene invité donner vie aux centres de formation
Le ministre camerounais des Sports et de l'Education physique, Michel Zoah, a demandé lundi au nouveau directeur technique national (DTN) récemment nommé Jean Manga Onguené et à ses adjoints de suivre de près l'évolution des centres de formation en football afin qu'ils deviennent le germoir des talents au Cameroun.
Xinhua
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

"Il vous reviendra de suivre et d'évaluer les centres de formation en football afin que ceux-ci soient le terreau fertile où germera et prospérera le football camerounais de demain dont les victoires seront certaines et prévisibles", a instruit le ministre aux nouveaux responsables de la DTN, lors de leur installation.

Plus de 300 écoles de formation en football existent au Cameroun, mais moins de 10 sont en règle, avait annoncé fin mai à Xinhua Emmanuel Gustave Sammick, président de l'Association des journalistes sportifs du Cameroun (AJSC).

"La solution consiste à assainir le milieu en identifiant les écoles (destinées aux jeunes de plus de 10 ans) et les centres de formation (chargés d'accueillir les enfants âgés de 6 à 10 ans) qui répondent aux cahiers de charges de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT)", avait suggéré le président de l'AJSC, lors du forum national sur le football camerounais tenu en mai 2010.

En demandant de suivre et d'évaluer ces centres, le ministre des Sports recommande avant tout de définir les normes de contrôle de leurs activités. Il a aussi demandé aux nouveaux responsables de veiller au suivi du football en milieux scolaire, universitaire et dans les quartiers "afin d'extraire la saine graine qui fera du Cameroun une véritable nation de football".

Michel Zoah a instruit à Jean Manga Onguené d'aider à la mise en place de l'Ecole supérieure de football annoncée par le président camerounais Paul Biya lors de son discours à la jeunesse le 11 février.

Nommés le 24 août, Jean Manga Onguené et ses adjoints Jean Paul Akono, Etienne Sonkeng et Robert Atah ont pour rôle la détection des jeunes footballeurs, la préformation et la formation des joueurs de football, la formation des éducateurs et des entraîneurs de football à tous les niveaux, le développement de toutes les formes de pratique de football, la supervision des sélections nationales à l'exception de la sélection nationale senior, la recherche en matière de football, l'évaluation de l'évolution du football, etc.

Prévue le 28 août, la cérémonie d'installation a été reportée à cause de l'indisponibilité de Jean Manga Onguené, encore sous contrat avec la FIFA (Fédération internationale de football association). "Le problème avec la FIFA est totalement réglée. C'est pour cela que je suis là aujourd'hui pour signer mon contrat qui me permet de servir mon pays", a déclaré le nouveau DTN, expliquant que le départ dans des meilleures conditions avec son ancien employeur a été à l'origine du report de l'installation.

Evoquant les nouveaux chantiers qui les attendent, le nouveau DTN demande qu'on leur accorde le temps d'évaluer avant de poser le diagnostic. "Nous nous y attellerons pour qu'au terme de notre mandat de 4 ans, un travail de fond soit réalisé", a-t-il dit.

"C'est une mission immense qui demande la collaboration de tous pour réussir, mais aussi les moyens financiers et humains qui s'imposent", a pour sa part ajouté Robert Atah, DTN adjoint chargé du fichier des joueurs et de la documentation.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE