28/09/2010 14:45:08
La RD Congo s'oppose la délocalisation de son match contre le Cameroun
Fédération de football de la RD Congo (FECOFOOT) vient de saisir son homologue du Cameroun (FECAFOOT) pour protester contre l’annonce de la délocalisation du match du 9 Octobre prochain, à Garoua qu'ils considèrent comme étant un "foyer de choléra"
APA
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Fédération de football de la RD Congo (FECOFOOT) vient de saisir son homologue du Cameroun (FECAFOOT) pour protester contre l'annonce de la délocalisation, à Garoua (Nord), de la rencontre du 9 octobre prochain comptant pour la 2è journée des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) « Gabon-Guinée Equatoriale 2012 », a appris APA mardi.

Dans sa correspondance, la FECOFOOT invoque des dispositions déjà prises pour le séjour de sa sélection dans la capitale camerounaise, Yaoundé.

De plus, les Congolais considèrent la ville de Garoua comme un foyer de choléra, une maladie qui a déjà fait quelque 400 morts depuis mai dernier, particulièrement dans cette région sahélienne.

A la FECAFOOT, l'on semble ignorer ces arguments, un haut responsable fédéral ayant indiqué à APA qu'une mission avancée était actuellement à pied d'œuvre dans la métropole du Nord pour les préparatifs de la rencontre.

Pour les responsables camerounais du football, la délocalisation se justifie par un souci des instances dirigeantes de rapprocher la sélection de ses fans.

« L'équipe nationale appartient à tous les Camerounais, et pas qu'au peuple de Yaoundé. Récemment, les joueurs, par la voix de leur capitaine Samuel Eto'o Fils, ont souhaité la délocalisation de leurs matches pour communier avec le peuple », a expliqué à APA le premier adjoint au sélectionneur des « Lions indomptables », François Omam Biyick.

Le regroupement de la sélection camerounaise aura lieu le 4 octobre 2010 à Yaoundé, et le déplacement pour Garoua est prévu le lendemain.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE