08/11/2010 21:38:54
Fovu de Baham maintenu en deuxième division
Le comité exécutif de la Fécafoot s'est réuni a confirmé la relégation de Fovou sur tapis vert en deuxième division.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les 33 membres du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) se sont réuni ce lundi pour statuer sur le cas Fovu Club de Baham. Le club de la grotte sacrée évoluera en deuxième division la saison prochaine.

La décision de la commission d'homologation et de discipline reproche deux choses au club:

- que le joueur a fraudé sur son identité ;

- que le coach Joseph Atangana aurait aidé, facilité et accepté en connaissance de cause la fraude sur l'identité en le faisant jouer.

Sur l'implication du coach Joseph Atangana dans la fraude, Fovu de Baham s'était étonné que l'affirmation est faite sans indiquer par quels moyens, ni par quelles actions l'entraîneur a contribué à la matérialisation d'une telle fraude. Dans le dossier de procédure portant recours, Fovu de Baham avec preuves à l'appui, a démontré qu'au moment où on établissait la licence du joueur, cadre temporel de la fraude supposé sur l'identité du joueur Bilog Jean Bosco, Joseph Atangana ne faisait pas encore partie de l'effectif de Fovu de Baham. Donc ne pouvait aider ou faciliter la fraude supposée. « L'affirmation des faits selon lesquels Joseph Atangana aurait entraîné le joueur à Vogt Athlectic club et dans Fovu n'est pas fondée ; car Fovu dans sa procédure de recours, fournit des éléments de preuve indiquant à suffire que : Sieur Atangana n'a jamais été entraîneur de Vogt Athletic Club (équipe civile) mais directeur technique du centre de formation du collège Vogt qui sont deux structures différentes. Et, Joseph Atangana ne reconnaît pas avoir entraîné ce joueur querellé ailleurs qu'à Fovu de Baham club qui l'emploie en ce moment », avait  précisé le club de Baham.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE