19/01/2011 04:24:23
La nouvelle affaire Stéphane Mbia Etoundi
L'absence du Camerounais dans le groupe phocéen lors de la rencontre Marseille –  Bordeaux dimanche 16 janvier est au centre d'une vive polémique en France.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Stéphane Mbia Etoundi, footballeur polyvalent (défenseur et milieu de terrain) évoluant à l'Olympique de Marseille, sera-t-il de la partie que livre son équipe dans la soirée de ce mercredi 19 janvier contre Auxerre (match comptant pour les demi-finales de la coupe de la ligue en France) ? A cette question, Didier Deschamps, l'entraîneur des Marseillais, a fait part de son espoir de récupérer le Camerounais qui fut annoncé comme blessé ( ?) lors de la réception de Bordeaux dimanche 16 janvier dernier en match de Ligue 1 (championnat d'élite de football en France). « La situation avec Stéphane Mbia est simple. Il a ressenti une gêne musculaire au niveau des quadriceps et ne s'est pas entraîné pendant 48 heures. Il a passé un test non concluant dimanche matin et j'ai donc décidé de ne pas le retenir dans le groupe. Certains joueurs peuvent jouer sur une jambe. D'autres ne supportent pas la moindre douleur. Mais je fais confiance à Stéphane. Je ne sais pas ce qu'a révélé son IRM car je ne suis pas médecin mais il va reprendre et on verra s'il vient avec nous à Auxerre mercredi soir », explique Didier Deschamps.

Ces déclarations de l'entraîneur phocéen sont loin de convaincre sur le cas de l'international camerounais Stéphane Mbia Etoundi. Car, dans son édition du lundi 17 janvier dernier, le journal L'Equipe a révélé que l'absence de Stéphane Mbia Etoundi dans la soirée du dimanche 16 janvier face à Bordeaux (2-1) ne serait pas forcément due à une douleur au genou. Le quotidien explique que « l'IRM passée par le Camerounais n'aurait rien révélée de grave, le polyvalent milieu de terrain ne surmontant pas cette douleur parce qu'il n'aurait pas obtenu de revalorisation salariale. Le joueur, qui toucherait actuellement 170 000 euros par mois, en demanderait plus du double. Un écart compliqué à combler pour les dirigeants marseillais, qui n'apprécieraient pas vraiment, tout comme certains coéquipiers, l'attitude du Camerounais. » L'Olympique de Marseille qui, au cours de la dernière intersaison, avait pu amener le Lion Indomptable Stéphane Mbia Etoundi à mettre un bémol sur ses revendications salariales, serait-il à nouveau victime des caprices du footballeur polyvalent camerounais ? A en croire le quotidien L'Equipe, tout porterait à le croire.
 

Blessure diplomatique ? Promesse non tenue...

En effet, pour le quotidien sportif paraissant en France, la blessure du footballeur polyvalent serait diplomatique. Et aurait pour objectif d'amener les dirigeants de l'Olympique de Marseille (l'OM) à accéder à sa demande de revalorisation salariale qui ne date pas d'aujourd'hui. Le président du club phocéen, Jean-Claude Dassier qui, à en croire des proches de Stéphane Mbia Etoundi, avait promis en début de saison sportive qu'il ferait un geste avant le démarrage de la phase retour du championnat de Ligue 1, jugerait excessive la demande du footballeur camerounais.

Interrogé à ce sujet après le forfait de Stéphane Mbia Etoundi pour Marseille – Bordeaux, l'avocat du Lion Indomptable, Jean-Charles Vincensini, nie toutefois catégoriquement la thèse avancée par L'Equipe. « Je ne pense pas que quiconque, à l'OM, puisse dire que Stéphane simule. C'est un pro. Un vrai compétiteur, qui joue au foot pour disputer ces grands matches. C'était d'ailleurs dans son intérêt de le jouer. Il est blessé. Ça arrive. J'ai parfois l'impression que c'est le seul joueur au monde qui n'a pas le droit d'être blessé. Et puis, soyons sérieux. Il faudrait vraiment ne rien connaître au foot pour penser que les dirigeants de l'OM, qui sont de grands pros, cèdent à ce genre de procédés », déclare Jean-Charles Vincensini.

Classé 5ème au classement non officiel du championnat Ligue 1 après la vingtième journée, l'Olympique de Marseille qui totalise 32 points, à trois longueurs du leader provisoire Lille, n'a plus droit à l'erreur s'il veut rester scotcher dans le peloton de tête. Outre le championnat dont il est détenteur du titre et cherche à rempiler ou à défaut achever à une position honorable dans le haut du tableau, le club phocéen vise une place en finale de la coupe de la ligue dont il dispute la demi-finale ce mercredi soir contre Auxerre. Et, pour atteindre ses objectifs sportifs, Stéphane Mbia Etoundi fait partie des joueurs sur lesquels comptent les dirigeants de l'OM. « Il joue gros s'il nous pénalise contre Bordeaux et à Auxerre. Ça va vraiment mal se passer... », commente-t-on à l'Olympique de Marseille. Chaud devant !

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE