06/07/2009 12:25:27
Yaoundé : Le ministre des Sports reoit une délégation de la Fécafoot
Vendredi dernier, Michel Zoah a instruit Iya Mohammed de lui proposer, dans les plus brefs délais, une short-list de quatre entraineurs pour les Lions indomptables.
Le Jour
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La première touche de balle de Michel Zoah donne l’impression que le nouveau patron des Sports ne veut pas rentrer dans la mêlée, encore moins dans le cafouillage. Vendredi dernier, il a convoqué à son cabinet, des responsables de la Fédération camerounaise de football. Conduite par son président Iya Mohammed, cette délégation était constituée de quelques vice-présidents, dont John B. Ndeh, David Mayebi, Charles Emédec, Francis Mveng et le président d’honneur de la Fécafoot, Roger Milla.

Après une séance de travail dans le cabinet du ministre, qui a réuni, outre les responsables de la Fécafoot, des fonctionnaires du Minsep (N’Hanack Tonyé, Mme Betala, Linus Pascal Fouda, etc), les hôtes de Michel Zoah se sont retirés pour un autre round des entretiens, qui, cette fois, a rassemblé les responsables de la Fécafoot autour du secrétaire général du ministère des Sports, David N’Hanack Tonyè. Puis, en compagnie de ses hommes, Iya Mohammed s’est retiré hors du ministère des Sports pour une nouvelle concertation avant de quitter définitivement les lieux.

Selon Roger Milla, il a été question, au cours de ces échanges, de la question de l’entraîneur des Lions Indomptables. Il affirme que le ministre des Sports a donné le feu vert à la Fécafoot afin qu’elle constitue une short-list d’entraîneurs qu’elle transmettra au ministre au plus tard mardi. « Et il reviendra au ministre, poursuit-il, de choisir l’entraîneur capable d’apporter la discipline et la sérénité au sein des Lions». Roger Milla souligne que, pour l’instant, tout va bien entre la Fécafoot et le Minsep et que tout est mis en œuvre pour que les Lions remportent le match du 5 septembre prochain contre le Gabon.

Pour le président de la Fécafoot, Iya Mohammed, il s’agissait d’une réunion de prise de contact avec le nouveau ministre des Sports qui en a profité pour exposer sa vision et sa politique du développement du football. « Il sera désormais question, affirme Iya Mohammed, que la Fécafoot reçoive un cahier de charges, une délégation de pouvoir pour l’application et l’exécution de cette politique sur le plan technique ».

Au sujet du nouvel encadrement technique, Iya Mohammed est circonspect. Tout juste nous confie-t-il que tout est en train d’être mis en œuvre pour que les Lions aient un entraîneur digne de ce nom.

Dans les coulisses, les noms de quelques entraîneurs qui auraient déposé des dossiers à la Fécafoot circulent. On peut citer, entre autres, ceux de l’ancien entraîneur du Real de Madrid, Juande Ramos, de l’Allemand Lothar Matthäus, du Portugais Arthur Jorge, du Belge Hugo Broos, etc.  Certaines sources indiquent aussi que le Belge Jean Thissen, actuel entraîneur des Eperviers du Togo, accepterait bien de démissionner pour prendre les rênes de l’équipe nationale du Cameroun.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE