02/03/2011 00:32:46
Sénégal-Cameroun : mode d'emploi chez les Lions Indomptables
La préparation de la confrontation entre Sénégalais et Camerounais bat son plein. Les arbitres de la partie sont Sud-africains.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le technicien espagnol Javier Lazaro Clemente, patron de l’encadrement technique des Lions Indomptables, est actuellement au Cameroun. Dans la matinée d’hier, mardi 1er mars, il a eu un entretien avec Michel Zoah, le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep).

Et, dans la soirée, il devait, précisent nos sources, prendre part à une réunion préparatoire à la rencontre Sénégal- Cameroun du 26 mars prochain à Dakar au Sénégal, comptant pour la troisième journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations (Can) de football 2012 qui se jouera au Gabon et en Guinée Equatoriale. La préparation en salle de ce match déterminant pour les Lions Indomptables en quête de qualification pour la Can 2012, se poursuit ce mercredi 2 mars par une conférence de presse que donnent l’entraîneur-sélectionneur Javier Lazaro Clemente et son premier adjoint François Omam-Biyick, dès 11h à l’hôtel Mont Febé à Yaoundé.

L’on présume qu’au cours de cette conférence de presse, le technicien espagnol qui, en marge de la rencontre amicale internationale Macédoine – Cameroun (0-1) à Skopje vers la mi février dernier, s’était plaint auprès des hommes de médias des agissements de certains membres de la direction technique nationale (Dtn) de football du Cameroun, étayera davantage ses propos. Il pourrait aussi revenir sur ses méthodes de travail, son absence à la convocation du Minsep – l’on l’avait annoncé malade – le mois dernier et autres griefs qui, selon lui, l’empêche de travailler efficacement : administration lourde, gestion approximative du quotidien de l’équipe nationale de football du Cameroun, manque de professionnalisme des dirigeants, immixtion de certains joueurs dans la confection des listes de joueurs à convoquer chez les Lions Indomptables...

 
Doutes sur le trio arbitral sud africain

A quelques quatre semaines de la tenue de cette rencontre déterminante pour les positions dans le groupe C de ces éliminatoires de la Can 2012, la confédération africaine de football (Caf) a publié la liste des officiels. Il s’agit d’un trio arbitral sud africain composé de Jérôme Damon au centre, Mofele T. Enocle et Siwela Zakhela sur les côtés. C’est ce même trio qui avait dirigé le match de la première journée de ces éliminatoires le 5 septembre 2010 entre l’Ile Maurice et le Cameroun en Ile Maurice. Au cours de cette rencontre entre Mauriciens et Camerounais, ce trio arbitral avait, en plus du penalty plus que litigieux accordé à la sélection nationale mauricienne, clairement affiché son penchant pour les locaux. Le Cameroun avait remporté la partie sur le score de 3 buts à 1.

Mis au courant de la nationalité et de l’identité des arbitres désignés pour Sénégal – Cameroun, nombre d’observateurs, inconditionnels des Lions Indomptables, ont marqué leur étonnement. Ils suspectent une manœuvre du Sénégalais Badara Mamaya Sène, président de la commission des arbitres de la Confédération africaine de football (Caf). Car, ils disent ne pas comprendre qu’avec la multitude d’arbitres internationaux existant sur le continent, la Caf ait choisi de désigner les mêmes dirigeants pour deux matches du Cameroun en seulement trois journées. En plus, le match Sénégal-Ile Maurice de la deuxième journée de ces éliminatoires avait été dirigé à Dakar par un trio arbitral sud africain composé de Daniel Bennet, Thusi Siweta et Andrew Bezeers. N’y a-t-il donc que des arbitres sud africains pour diriger les matches de la poule du Cameroun ?

La liste des Lions Indomptables retenus pour disputer cette rencontre Sénégal – Cameroun du 26 mars prochain est attendue. Javier Lazaro Clemente et ses adjoints devront faire avec les probables indisponibilités de plusieurs joueurs camerounais dont Gaétan Bong, Enoh Eyong, Franck Songo’o... actuellement blessés. Côté sénégalais, joueurs et dirigeants se disent fin prêts pour la confrontation.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE