07/07/2009 12:42:36
Kung-Fu Wushu : Le Wouri prépare son championat
La compétition aura lieu samedi prochain au lycée bilingue de Bonabéri.
Wilfried Jol Tankeu (Stagiaire)
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le championnat départemental de Kung-Fu Wushu se ficelle peu à peu. Samedi dernier, 04 juillet 2009 dans les locaux du Cafrad, une école de formation en hôtellerie située à Bonabéri, les responsables départementaux de cette discipline ont annoncé les différentes articulations de la compétition qui sera ponctuée de combats, d'exposition et de nombreuses démonstrations.

Au cours de cette conférence de presse qu'a donné la ligue départementale du Wouri, l'on a appris que le championnat qui va débuter et s'achever le même jour, va servir de qualification pour le championnat régional du 18 juillet prochain aux athlètes qui se seront démarqués à l'issue de leurs combats. La jeune Fédération camerounaise de Kung-Fu, qui n'a vu le jour qu'en 2006, entend à partir des kermesses et autres activités sportives, vulgariser cette discipline qui reste encore très mal connue des Camerounais.

Sur les spécificités du Kung-Fu Wushu, le président départemental, Hilaire Noubissi, explique que "c'est une discipline comme toutes les autres. A la seule différence qu'elle est plus difficile, car elle interpelle à plus d'efforts physiques avec généralement des postures basses". Afin d'apporter des éléments complémentaires aux propos sus indiqués, le président de la ligue régionale souligne que "le Wushu est une discipline d'origine chinoise qui fait appel à la maîtrise d'une science, d'une technique par l'homme selon les explications données par la documentation d'origine. C'est la guerre des déplacements avec les pieds. Les techniques Wushu recommandent la domination de l'espace et dès ce moment, le combat devient secondaire", fait savoir Ekwe Bell.

Le championnat départemental de samedi 11 juillet prochain au lycée bilingue de Bonabéri intervient quatre mois après un stage qu'ont effectué les athlètes. Cette compétition servira cependant d'évaluation. C'est la première fois qu'une ligue ou encore la fédération organise un championnat au Cameroun respectant strictement les techniques internationales. Auparavant, seules les compétitions libres avaient lieu.
Les athlètes locaux de Kung-Fu Wushu espèrent ainsi réaliser les minima requis lors de la qualification pour les Jeux Olympiques de Londres en 2012. Quelques jeunes adolescents dont une fillette de 08 ans ont effectué une démonstration de Kung-Fu qui ont émerveillées l'assistance qui s'est montrée très intéressée. A ce jour, la ligue départementale du Wouri compte une dizaine de clubs affiliés.

Wilfried Jol Tankeu (Stagiaire)


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE