09/03/2011 03:25:14
Un gymnase multisports pour décongestionner le Palais des sports
Le ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) a présidé vendredi 4 janvier 2011, la cérémonie de pose de la première pierre du gymnase multisports qui sera construit au stade annexe N°4 de Yaoundé.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

L’ouvrage pour lequel Michel Zoah présidé à la pose de la première pierre vendredi 05 mars 2011 va s’étendre sur une surface de 2862 m. Il aura deux niveaux composés d’un rez-de chaussée d’une surface de 1981 m et d’un étage d’une hauteur de 13 mètres avec une aire de jeu multisports faite de bande de sécurité.

L’expert Cyriaque Atangana qui travaille avec l’entreprise Cameroon Building and Business Sarl qui est par ailleurs le maître d’œuvre de ce gymnase multisports indique qu’il disposera de plusieurs aires de jeux, où vont se pratiquer le handball, le volley, le basket, bref tous les sports de main et bien d’autres disciplines. Chaque niveau de l’édifice ajoute-t-il, s’appuie sur des équipements pointus : “ 4 blocs toilettes, 2 vestiaires, un poste de sécurité, un espace médical, une salle d’exercice qui pourra aussi servir de salle de conférence et un magasin. Par ailleurs, on y trouvera deux tribunes d’une capacité de 1200 places dont 800 assises, deux espaces commerciaux, un complexe d’entraînements et des décors sophistiqués ”. Le montant de ce joyau architectural qui sera livré d’ici la fin octobre s’élève à 600 000 000 Fcfa.

C’est donct “ un peit palais des sports ” (pour reprendre les mots du Minsep) qui est en gestation au stade omnisports annexe n°4 de Yaoundé. La jeunesse sportive de la ville aux sept collines en général et celle de Mfandena en particulier, pourra donc de jour comme de nuit pratiquer en toute quiétude et dans des conditions appropriées, des disciplines de leur choix. Michel Zoah a toutefois présenté des excuses aux jeunes du quartier Mfandena et à toute la jeunesse de Yaoundé qui avaient l’habitude de s’entraîner et d’organiser de petits tournois sur le site désormais en chantier. Pour le patron des sports, la construction de ce gymnase va surtout décongestionner le palais des sports de Warda. Surexploité et en panne d’entretien, ce bijou architectural qui n’a que deux ans d’existence, est aujourd’hui enclin à la décrépitude. Pour l’avoir certainement remarqué, Michel Zoah soutient à cet effet que le gymnase pourra abriter certaines compétitions internationales et permettre que le palais souffle un peu.

La réalisation de cet édifice a-t-on appris du Minsep, rentre dans le cadre de la mise en œuvre du Programme national de développement des infrastructures sportives (Pndis). Yaoundé n’étant pas la ville privilégiée pour abriter cette infrastructure, Douala en aura également un de ce genre. D’ailleurs indique Michel Zoah, dans la semaine du 8 mars, il se rendra dans la capitale économique pour présider la même cérémonie. Pour celui de Mfandena, Michel Zoah a recommandé à l’entrepreneur de tenir les délais, et de respecter scrupuleusement son cahier de charges pour qu’à la fin du mois d’octobre 2011, on puisse procéder à son inauguration.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE