08/07/2009 14:53:50
Coupe du Cameroun : Les Astres scrutent déj le ciel
Qualifié pour la finale, le club de football de Douala a repris les entraînements le 1er juillet dernier.
Wilfried Jol Tankeu (Stagiaire)
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le repos n'aura été que de courte durée pour les joueurs des Astres de Douala. Depuis mercredi, 1er juillet dernier, 29 joueurs assistent aux séances de "training" qui vont durer quatre semaines environ en vue de la préparation de la finale de la coupe du Cameroun de football. Lundi, 06 juillet 2009, sur l'aire de jeu annexe du stade de la Réunification de Douala, les poulains de Nicolas Tonye Tonye ont entamé la phase intensive de la préparation. "On a donné dix jours de congé et nous reprenons maintenant parce que nous nous sommes donnés un cycle de travail de quatre semaines. Soit une première semaine légère, une deuxième intense et les deux dernières pour quelques petits réglages techniques", a déclaré, serein, l'entraîneur principal des Astres.

Pour cette journée d'entraînement, le coach Tonye Tonye répartit les joueurs en deux groupes savamment dosés entre les jeunes et les plus âgés. Aussitôt divisés, les joueurs vont effectuer pendant une dizaine de minutes des touches de balle qui leur permettent de travailler les déplacements. Puis, suivra trois séries de courses à petites foulées de quinze, neuf et six minutes, entrecoupées d'étirements et de jonglages. A la fin de cette phase, de nombreux joueurs, les mains aux hanches et la tête courbée, présentent quelques signes de fatigue. Ce qui semble apparemment intéresser le coach. "S'ils sont épuisés, ça veut dire qu'on a atteint le seuil du travail recherché. S'il y en a qui n'ont pas ressenti de problèmes physiques, cela signifie qu'ils doivent encore fournir des efforts", indique l'entraîneur.

Pour certains joueurs des Astres, la forme physique semble d'ailleurs au beau fixe, tout comme le moral. "La forme est encore là. Il n'y a pas eu beaucoup de temps pour les vacances. Les gars sont comme s'ils étaient au cours du championnat. Il n'y a pas de pression et tout le monde est relaxe. On ne fera pas comme un match particulier", relève pour sa part l'international espoir Paul Roland Bebey Kingue.
Un quart d'heure avant la fin de la séance de ce jour, les 29 garçons dont 24 concernés par la finale de la coupe du Cameroun vont procéder à la phase d'étirements et de travail musculaire au cours d'un regroupement. Cependant, le défenseur Lucien Fridolin Owona Ndong, qui s'entraîne avec le groupe, ne sera pas de ceux qui vont participer à cette finale contre la Panthère sportive du Ndé. Puisqu'il devrait quitter le pays dans deux semaines en direction du Paris Saint Germain (France) où il intégrera l'équipe réserve.

Wilfried Jol Tankeu (Stagiaire)

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE