29/03/2011 18:36:59
Cameroun-Gabon: Mystre autour d'une annulation subite
Aucune instance du football camerounais ne daigne dévoiler les raisons de l’annulation du match qui devrait avoir lieu en France demain.
La nouvelle expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Aucune instance du football camerounais ne daigne dévoiler les raisons de l’annulation du match qui devrait avoir lieu en France demain.

Initialement prévu pour demain mercredi à Courneuve près de Paris, le match amical du Cameroun contre les panthères du Gabon n’aura plus lieu. Il a été annulé une fois que les Lions étaient déjà à Dakar pour suivre le match des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations de football (Can 2012) qui opposait le Sénégal au Cameroun (1-0). Alors que la rencontre avait été prévue depuis de longues semaines. Et qui devrait servir de rodage à l’encadrement technique des Lions indomptables en difficulté sur la route de la Can 2012. Il n’en sera plus rien.

Deux jours après la défaite du Cameroun face au Sénégal, aucune autorité du football camerounais n’est encore revenue au pays. Ni du ministère des sports, ni de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). Difficile alors de savoir pourquoi le match des Lions a été annulé. Dans les deux institutions, on semble en faire un mystère. En l’absence du ministre, et du chef de la cellule de communication du ministère, nul ne peut prétendre s’y aventurer. Au siège de la Fécafoot, Junior Binyam(Photo), le chef du département Communication n’a pas effectué le déplacement de la capitale sénégalaise, mais n’a pas non plus de quoi satisfaire le besoin du reporter. «Rien n’a encore été dit sur la raison de l’annulation du match», avoue-t-il. Une autre source se contente d’indiquer qu’«ils ont dit que les raisons devraient être données dans les prochains jours». Pas plus.

Désespoir

Le résultat du match de Dakar y est-il pour quelque chose ? Même si une source laisse croire que la décision avait été prise avant le match de Dakar, rien n’est moins sûr pour cet employé du ministère des Sports qui, embarrassé, a sèchement répondu «avec quel moral ?» avant de reprendre que «ce n’est pas facile avec ce que nous venons de subir». Ici comme à la Fécafoot, l’ambiance est morne. On ne s’est pas encore remis de la débâcle de samedi. On parle peu du sujet. Et quand bien même il s’invite au débat, l’on ne semble plus vraiment optimiste quant à la possibilité pour les Lions indomptables d’être du rendez-vous du football africain en 2012. La plupart des confrères qui ont fait le déplacement du Sénégal s’accordent sur le fait qu’aucune explication n’avait été donnée. Selon Junior Byniam, «l’équipe s’est envolé pour Paris où les joueurs ont été libérés».

Ce n’est pas nouveau, mais une continuité pour le Cameroun qui est habitué à négliger toutes les périodes Fifa. Lesquelles devraient non seulement permettre de tester de nouvelles recrues dans une tanière en pleine reconstruction et qui en même temps doit faire des résultats, mais surtout, servent de moment de rencontre entre les différents éléments disparates des équipes nationales pour travailler les schémas tactiques. Et surtout rechercher un fond de jeu.

On se souvient que le 20 aout 2010, les lions indomptables devraient, selon des sources généralement bien informées, affronter le Sultanat d’Oman. Rendez-vous finalement boycotté par le Cameroun. Puis la période de novembre 2010 était finalement passée inaperçue. Avant que le Cameroun exploite finalement février 2011 en testant son effectif face à la Macédoine. Après avoir refusé le match contre la chine dans lequel la chine parce qu’officieusement, des joueurs de l’équipe nationale avaient opposé un refus catégorique à ce choix, en raison de la longue distance entre Paris et pékin, selon nos confrères de Camfoot. La Fécafoot et Javier Clémente ne s’étaient pas accordés sur les choix du Nigéria et d’Egypte que l’une et l’autre partie proposaient. Alors que le Pérou se proposait de recevoir les Lions en Espagne, les Lions avaient fini par préférer la Macédoine comme menu en dernière minute.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE