11/09/2018 17:59:09
La franc-maçonnerie comme outil de colonisation, dans la bouche d'Alain Juillet, ancien de la DGSE

« La Franc maçonnerie chantre du colonialisme », la chronique ainsi titrée, publiée en 2012 sur le site lagwiyannnov.over-blog.com, prend à rebrousse-poil la notion de fraternité universelle revendiquée en tout  prosélytisme  par les franc-maçons de toute la terre.

Cameroonvoice
Survie, via Thinkerview
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

« La Franc maçonnerie chantre du colonialisme », la chronique ainsi titrée, publiée en 2012 sur le site lagwiyannnov.over-blog.com, prend à rebrousse-poil la notion de fraternité universelle revendiquée en tout  prosélytisme  par les franc-maçons de toute la terre.

On y apprend que «L'expansion de la Franc-Maçonnerie aux colonies est donc liée, en partie, à l'expansion coloniale importante de la France et à la vie économique du moment c'est à dire au système de l'Exclusif. Les Frères participent, matériellement et idéologiquement, de ce système. A leurs yeux, comme à ceux de toute la société du moment, la France a toute liberté d'imposer sa volonté et de se réserver la totalité du commerce colonial tant pour l'achat des denrées et la vente des produits manufacturés que pour les transports maritimes.».

Encore se demande-t-on si cette révélation ne participe pas d'une certaine propagande anti-maçonnique.

Mais en revisitant l'intéressante interview avec Thinkerview en avril dernier d'Alain Juillet, ancien Directeur du Renseignement au sein de la DGSE (services de contre-espionnage français) et ancien conseiller pour l'Intelligence (renseignement) Économique auprès du Premier Ministre français (voir vidéo), on en arrive à la conclusion  que cette organisation mystico-mafieuse n'a même pas besoin d'être diabolisée outre mesure par quelle que propagande hostile que ce soit, tant les ravages sur les peuples domestiqués et assujettis par ses bons soins au profit des nations impérialistes, suffisent à dire la nature anti-personnelle (comme on dit mines anti-personnelles) de la secte. 

 

Et ce n'est pas l'usage systématique de la langue de bois de cet ancien Membre de la Grande Loge nationale française, puis co-fondateur (et premier Grand Maitre entre 2012 et 2014) de la Grande Loge de l'Alliance maçonnique française (GL-AMF) qui réussira à faire changer de perception à tous les esprits épris de liberté pour les peuples encore sous le joug de l'oppression occidentale et autre d'obédience maçonnique.   
A propos, ce tweet de l'Ong Survie en dit plus que long : la franc-maçonnerie, même sans être la rampe de lancement ou le centre de décision de la colonisation (française notamment), lui a servi d'instrument, presque essentiel.



Source: https://youtu.be/AjM8TpMs01Y


Cameroonvoice


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE