17/05/2011 00:28:59
Le dernier marathon de Samuel Wanjiru
Le champion olympique en titre du marathon, est décédé dans la nuit de dimanche 15 à lundi 16 mai 2011 après une chute du deuxième étage de son domicile à Nyahururu (Kenya).
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Tel un couperet, la nouvelle a laissé dans l’émoi ses nombreux fans et les férus de cette discipline qui l’avaient pour modèle. Difficile pour toutes ces personnes d’accepter que leur champion a quitté la terre des vivants d’une façon aussi brutale et tragique. Selon des sources concordantes, Samuel Wanjiru, a fait une chute mortelle dans la nuit de dimanche à lundi. « Il est tombé du balcon de sa maison après une dispute avec son épouse. Nous l'avons retrouvé étendu sur la véranda. Il avait le crâne fracturé » a indiqué à l’agence Reuters un responsable de la police régionale, Jasper Ombati. « Il est décédé peu après son évacuation à l'hôpital » a ajouté M. Ombati. « Nous ne pouvons pas affirmer pour le moment s'il s'est suicidé ou s'il est tombé accidentellement », a-t-il précisé.

D’autres sources révèlent que les enquêteurs s'intéressent à une possible relation amoureuse impliquant trois personnes qui pourraient expliquer le décès du sportif, vainqueur des marathons de Chicago et Londres. Le chef de la police apprend-t-on, a précisé que la femme de Samuel Wanjiru, rentrant au domicile conjugal, a surpris son mari au lit avec une autre femme et qu'elle a enfermé le couple à clé dans la chambre avant de s'enfuir. Samuel Wanjiru a alors sauté par-dessus le balcon. Info ou intox ? Les enquêtes feront certainement la lumière sur les réelles circonstances de son décès.

Samuel Wanjiru avait déménagé au Japon en 2002, après avoir gagné une bourse d'études pour la Sendai High School. Depuis, il partageait son temps entre le Japon et le Kenya, où il s'entraînait au pied du Mont Kenya, et où il vivait aux côtés de sa femme Trizah Njeri, et de leur petite fille née en 2007. Mais la carrière du prodige sportif avait été éclipsée ces derniers mois par des problèmes conjugaux à répétition. Son épouse avait accusé Wanjiru de tentative de meurtre par arme à feu, sur elle et sur le gardien de leur domicile, le 30 décembre 2010 à Nyahururu, avant de finalement retirer sa plainte en février dernier, assurant alors que le couple avait résolu ses désaccords.

Samuel Wanjiru devait néanmoins encore comparaître devant un tribunal de Nyahururu le 23 mai pour possession illégale d'arme à feu. Selon les premiers éléments de l'enquête policière, la nouvelle querelle conjugale a éclaté quand Trizah Njeri a découvert dimanche soir son mari à leur domicile en compagnie d'une autre femme. Hier déjà, la police régionale interrogeait l'épouse de Samuel Wanjiru et cette autre femme, pour tenter de déterminer les conditions précises.

Champion olympique en titre du marathon, le Kényan, aujourd'hui âgé de 24 ans, est le plus jeune coureur à avoir remporté quatre marathons majeurs (Pékin 2008, Londres 2009 et Chicago 2009, 2010). A Pékin, âgé de 21 ans, il avait été le plus jeune athlète à remporter le marathon depuis 1932 et le premier Kényan à remporter l'or olympique dans cette discipline. C’est dire que l’athlète et le champion qu’il était avait marqué les esprits pour sa précocité. Pour beaucoup il était considéré comme un jeune prodige du marathon mondial. Malheureusement comme l’a dit Aristote le philosophe en son temps, « si quelques heures font une grande différence dans le cœur de l'homme, faut-il s'en étonner ? Il n'y a qu'une minute de la vie à la mort ». Adieu champion !

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE