13/07/2009 15:30:05
Cyclisme : Teguimaha grimpe plus vite sur les montagnes
Le sociétaire de Snh vélo club a enlevé le trophée de champion du Cameroun, après deux étapes courues le week-end à l'Ouest.
Michel Ferdinand, Bafang
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La surprise est générale. Alors qu'il a abandonné la compétition lors de la première étape, Joseph Sanda franchit en solitaire la ligne d'arrivée à Bafang. La veille, il a promis le faire pour confondre ceux qui ont pensé, à un certain moment, qu'il a été dépassé par les sinuosités du col Batié, long de près de 4 km. Malgré la performance de Joseph Sanda, c'est Sadrack Teguimaha, qui remporte, au final, le championnat national de cyclisme disputé les 10 et 11 juillet dernier dans la région de l'Ouest.

La deuxième étape, longue de 138 km, se coure entre Foumban et Bafang, via Bangangté, Bangou et Bana. Elle enregistre un sursaut de la part de Joseph Sanda. Ce dernier s'est échappé depuis le départ donné à Foumban, précisément au lieu dit Baïgon. Ses fans peuvent applaudir à tout rompre : "Lors de la première étape, j'ai eu trop de problèmes avec ma chaussure. Ça n'a pas marché. J'ai fait une promesse à mes dirigeants : à savoir gagner la seconde étape. Je l'ai fait pour me venger. J'ai tout donné du début à la fin. Nous gagnons aussi parce ce que nous avons un matériel haut de gamme, acheté par le Dg de la Snh", déclare Joseph Sanda.

L'ambiance de ce championnat national était quelque peu semblable à celle d'un Tour du Cameroun. A la différence qu'il n'y a pas de voiture pour balayer l'itinéraire. Ce qui fait que des coureurs qui ont abandonné le premier jour ont été abandonnés à eux-mêmes. C'est le cas de Guy Kemogne de l'Ouest qui s'est retrouvé dans la voiture de service du sous-préfet de Bandja. Le héro du jour, Sadrack Teguimaha, occupe la seconde position. Il n'a pas voulu trop se battre contre un coéquipier qui ne pouvait pas lui ravir la vedette. "J'ai beaucoup donné entre Bafang et Foumban. Il fallait un peu modérer le lendemain, pour ne pas donner des efforts dans des attaques inutiles. Je l'ai fait avec des gens que je pouvais contrôler à mes côtés", précise M. Teguimaha. Le podium à Bafang est constitué dans l'ordre par des cyclistes de l'écurie Snh. Cela avait déjà été le cas la veille, lors de la première journée, lorsque les coureurs de la Snh avaient tout raflé. Entre Bafang et Foumban, Sadrack Teguimaha a mis 3h44''55' pour parcourir une distance de 131 km. La fédération n'a cependant mis à la disposition des journalistes les performances individuelles des cyclistes lors des deux étapes de ce championnat national.

Néanmoins, c'est fort logiquement que Snh Velo Club s'impose sur l'ensemble de la compétition. La moyenne horaire de la course se situe autour de 35km/h. "Si tout s'est bien passé, il faut quand même souhaiter et encourager les efforts de mes poulains. Mon équipe est encore jeune. Ce sont des gars que nous sommes en train de mettre en jambe. Je suis fier de savoir qu'ils ont pu tenir les deux étapes", justifie Jean Vélo Mbueda, entraîneur régional de cyclisme à l'Ouest. Le championnat national de cyclisme organisé le week-end dernier à l'Ouest, a connu la participation de trente-deux coureurs venus cinq régions du Cameroun : Centre (12), Littoral (8), Ouest (6), Extrême-Nord (2) et Nord-Ouest (4). Le Centre s'est taillé la part du lion.

Résultats

1ère étape : Bafang-Bandjoun-Bafoussam-Foumban : 131 km
1- Sadrack Téguimaha (Snh)
2- Flobert Douanla (Snh)
3- Damien Tekou (Snh)

2ème étape : Foumban-Bafoussam-Bangangté-Bangou-Bana-Bafang : 138 km
1- Joseph Sanda (Snh)
2- Sadrack Teguimaha (Snh)
3- Martinien Tega (Snh)

Classement final

1- Sadrack Teguimaha (Snh) : 7h44'17'
2- Flobert Douanla (Snh) : 7h45'48''
3- Clovis Nguewa (Snh) : 8h05'59''

Michel Ferdinand, Bafang

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE