12/08/2011 03:50:46
Samuel Eto'o veut partir en Russie !
Le goaléador camerounais serait fortement tenté par l'offre des Russes de l'Anzhi Makhachkala. L'aventure intériste du capitaine des Lions Indomptables serait sur le point de s'achever.
Le Messager/Football365/FootSud
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le goaléador camerounais serait fortement tenté par l'offre des Russes de l'Anzhi Makhachkala. L'aventure intériste du capitaine des Lions Indomptables serait sur le point de s'achever.

Le contrat de 20 millions d'euros annuels offert par les Russes de l'Anzhi à Samuel Eto'o n'est pas qu'une invention médiatique. La Gazzetta dello Sport annonce sur son site internet que le départ du Camerounais de l'Inter Milan pourrait être officialisé dans les prochaines 48 heures.

Un émissaire du club russe atterrit aujourd'hui à Milan pour présenter officiellement l'offre de l'Anzhi à Massimo Moratti et à Samuel Eto'o. Les chiffres seraient les mêmes que ceux que nous avions évoqués hier : 30 millions d'euros pour les Italiens, 20 millions annuels pour Samuel Eto'o, qui signerait 4 ans.

Une affaire de gros sous

Pourquoi décider d'aller en Russie ? Eto'o a tout juste 30 ans et est au sommet de sa forme. Le problème est le suivant : l'attaquant souhaitait rester en Italie. Mais il voulait que l'Inter prolonge son contrat (qui prend fin en 2013) d'un an. Massimo Moratti, avec qui Eto'o s'est entretenu pendant la tournée intériste à Dublin, n'était pas très chaud. Alors, les 20 millions d'euros que lui proposent l'Anzhi ont fait tourner la tête du Camerounais. Sportivement, c'est un beau gâchis. Le meilleur attaquant du monde se doit d'évoluer en Europe.

Agenda

Samuel Eto’o est attendu à Douala ce vendredi. L’attaquant camerounais pourrait fixer ses fans sur son avenir professionnel dont les bases se jouent en ce moment à Milan entre l’Inter et le club russe d’Anzhi Makhachkala. 

Alors que Samuel Eto’o est annoncé avec insistance à l’Anzhi Makhachkala, un club de première division russe, alors que le coup d’envoi d’une nouvelle édition de la série A italienne pointe à l’horizon, l’international camerounais a contre toute attente, choisi de revenir dans son pays natal. Un voyage express pour animer, samedi en fin de matinée à Douala, une conférence de presse. « Il effectuera d’importantes déclarations aux journalistes et hommes de média en rapport avec ses activités socioculturelles et sportives », promet la structure de communication en charge de l’organisation. En ce moment, il est question d’un éventuel transfert du buteur vers un club russe, lequel rapporterait une somme record d’environ 19 milliards de Fcfa (30 millions d’euros) à l’Inter Milan. Au départ réticent, voire opposé à toute proposition dans ce dossier, Massimo Moratti, le président du club milanais, a revu sa position devant le montant de la nouvelle offre de Suleyman Kerimov, le richissime président du club russe. Les deux parties sont donc en pourparlers.

Si ses employeurs ont du mal à le laisser partir, l’attaquant camerounais, âgé de 30 ans, semble ne plus avoir la tête en Lombardie. Après deux saisons passées en Italie, avec au palmarès une Ligue des Champions, un titre de champion et deux Coupes d’Italie, l’artificier nerazzurri n’est plus en odeur de sainteté auprès de certains membres de son équipe. Les récentes démêlés avec son nouvel entraîneur d’une part et avec son coéquipier néerlandais Wesley Sneijder d’autre part, ont semble-t-il, décidé Samuel Eto’o à vouloir partir, afin de ne pas subir l’humiliation d’il y a deux ans au Fc Barcelone.

Selon des sources proches du joueur, ce dernier aurait déjà dit oui à Kerimov, le patron du club du Daghestan. Des indiscrétions font état d’un salaire annuel de 20 millions d’euros net (environs 13 milliards de Fcfa). Si tous ces chiffres sont confirmés, le capitaine des Lions Indomptables deviendra le footballeur le mieux payé du monde. On pourrait être fixé samedi sur l’avenir professionnel du quadruple Ballon d’Or africain.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE