15/08/2011 17:19:18
Le pre de John Obi Mikel enlev au Nigeria
Le père du joueur de football de Chelsea John Obi Mikel a été enlevé vendredi au Nigeria, ont déclaré lundi les agents du milieu de terrain nigérian dans un communiqué.
Cyberpresse
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le père du joueur de football de Chelsea John Obi Mikel a été enlevé vendredi au Nigeria, ont déclaré lundi les agents du milieu de terrain nigérian dans un communiqué.

Michael Obi est le patron d'une société de transport. Aucune rançon n'a pour le moment été demandée, ont ajouté les représentants du joueur.

John Obi Mikel a été informé de l'enlèvement avant le premier match du Championnat d'Angleterre contre Stoke (0-0) dimanche et a décidé de jouer.

Il n y a eu aucune trace d'Obi senior depuis qu'il n'est pas rentré de son travail à son domicile situé à Jos, la capitale de l'Etat du Plateau central du Nigeria.

L'agent du joueur John Ola Shittu a affirmé que la famille n'avait entendu personne revendiquer la détention de son père, selon la BBC.

«Ca a été dur pour le jeune homme», a déclaré Shittu à propos de l'international nigerian, âgé de 24 ans. «Nous lui avons dit d'être courageux et de rester calme».

La police du Nigeria, avertie samedi, a confirmé que le père du joueur avait disparu, mais n'a pas été en mesure de donner des détails, et notamment de dire s'il y avait eu le moindre témoin.

Elle a décidé de mettre «une équipe de détectives de choc à la recherche du disparu», soulignant qu'il était «prématuré d'avancer une quelconque raison pour l'enlèvement».

Jos a été touchée par de nombreux conflits entre les communautés chrétiennes et musulmanes, mais aucun kidnapping n'a été alors signalé.

Il y a eu en revanche de nombreux enlèvements dans la région pétrolière du du Delta du Niger située dans le sud du pays, principal producteur de pétrole d'Afrique.

John Obi Mikel n'est pas le premier joueur de Premier League à avoir quelqu'un de sa famille enlevé au Nigeria.

En juillet 2008, le frère aîné du défenseur d'Everton Joseph Yobo avait été enlevé dans la ville pétrolière de Port Harcourt avant d'être relâché dix jours plus tard, sans que l'on ait su clairement si une rançon avait été versée.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE