20/07/2009 12:50:23
Championnats de vacances : Samuel Eto'o connecte le foot au réseau Orange
En compagnie de son ambassadeur, la compagnie de téléphonie mobile a démarré ses compétitions Vendredi dernier.
Ateba Biwol
Le Jour
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Ça y est, c’est parti : les championnats de vacances Orange Cameroun, dont le coup d’envoi a été donné par Samuel Eto’o sont dans le réseau depuis vendredi dernier. A la seule évocation du nom de l’avant-centre des Lions Indomptables au lieu dit Ndamvouth au quartier Nkolbisson à Yaoundé, la foule était surexcitée et il n’était pas évident pour les nombreux gendarmes et agents de sécurité de la contenir. Annoncé depuis 9 heures, le meilleur buteur du Fc Barcelone cette saison est arrivé à 13 heures sur le stade de Ndamvouth pour lancer la compétition dénommée « Ndamvouth sports vacances », qui en est à sa deuxième édition.

Cette compétition dont le promoteur est Rostand Messi, est la première à être lancée parmi les 37 championnats sponsorisés par Orange Cameroun qui se jouent dans plusieurs villes du Cameroun cette année. « Je crois que ma présence va beaucoup apporter à ces jeunes parce que quand nous étions nous-mêmes à leur niveau, nous rêvions en voyant les grands jouer. Moi, j’ai vu Roger Milla jouer et j’ai voulu lui ressembler. Je crois donc que ces jeunes voudront donner le meilleur d’eux-mêmes, si je suis là », a déclaré Samuel Eto’o, l’ambassadeur d’Orange Cameroun.

Après le lancement à Yaoundé, Samuel Eto’o s’est rendu à Ekoum-Douma, une banlieue d’Obala, où il a procédé au lancement du championnat « Ekoum-Douma  foot vacances 2009 », qui regroupe 10 clubs repartis en deux poules et dont le promoteur est Daniel Ate. « Le tournoi que j’organise a pour buts d’animer les vacances, susciter l’émulation des jeunes sportifs et raffermir les liens entre les communautés locales et c’est une grande joie pour moi que ce soit Eto’o qui le lance », confie le promoteur. Après Yaoundé et Obala, Buéa, et Douala ont aussi accueillis Samuel Eto’o pour le démarrage du championnat Orange dans ces villes. D’après Samuel Ngondi Eboua, responsable en communication à Orange Cameroun, ces championnats vont se clôturer par une compétition dénommée « champions league » entre les meilleurs de tous les championnats retenus pour déterminer le champion du Cameroun.  

Ateba Biwol

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE