07/09/2011 05:13:00
Les collaborateurs du gnral Pierre Semengue au garde vous
Le conseil d’administration ainsi que le nouveau bureau sont désormais connus. C’est le résultat de  la toute première assemblée générale constitutive de cette instance du football camerounais qui a eu lieu dimanche 04 septembre à Yaoundé.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le conseil d’administration ainsi que le nouveau bureau sont désormais connus. C’est le résultat de  la toute première assemblée générale constitutive de cette instance du football camerounais qui a eu lieu dimanche 04 septembre à Yaoundé.

Ça n’avait rien de ces assemblées générales du comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) qu’on sait souvent houleuses et très électriques. Plutôt conciliante, la Lfp que pilote le général Pierre Semengue a misé sur des travaux axés autour de la convivialité et du respect du choix et des suggestions des uns et des autres. D’ailleurs à quoi bon se déchirer alors qu’il n’y avait qu’un seul point inscrit à l’ordre du jour de ces assises que présidait le président de la Fecafoot, Iya Mohammed : la désignation des autres membres du bureau qui auront la délicate mission d’accompagner le général à la retraite Pierre Semengue. Sur les 53 délégués composants l’assemblée générale, 43 étaient présents et un représenté.

Après environ quatre heures d’horloge, le conseil d’administration a été mis en place. Sans grande surprise, Faustin Domkeu a été porté à la tête de la vice présidence. Le président de l’Association des clubs de première division (Acpd) dont on connaissait la hargne et la détermination lors de la course vers le prestigieux fauteuil de président se voit ainsi « consolé » ; sans doute aussi pour l’énorme travail abattu dans le but d’insuffler un nouveau souffle aux championnats d’élite.

Seidou Bombo Njoya qu’on a vu très actif lors des états généraux du sport et de l’éducation physique l’année dernière, occupe le poste de 2ème vice président. Parler de surprise ne serait pas osé puisque beaucoup d’autres candidats ne le présentaient pas à ce siège. Henry Njalla Quan lui sera désormais le 3ème vice président de la Lfp alors que Soumbi Djaoude, le président de Santos de Koza, se voit revêtir la tunique de conseiller dans ce bureau.

Au total, cinq clubs d’Elite One sont représentés dans ce conseil d’administration. Il s’agit de l’Union de Douala, Canon de Yaoundé, Coton Sport de Garoua, Njalla Quan Sport Academy et Yong Sport Academy. Les intérêts des clubs de l’Elite Two seront défendus par le Tonnerre Kalara Club de Yaoundé, Santos de Koza et Fovu Club de Baham. En dehors des clubs de l’élite, le conseil d’administration est complété par le représentant des arbitres, le représentant des entraîneurs, le représentant de l’association des footballeurs et deux représentants de la fédération camerounaise de football.

Violation de textes

Précision est faite dans le communiqué final sanctionnant cette réunion que les membres du bureau du conseil d’administration exerçant les fonctions de président de club ont 15 jours pour démissionner de leur fonction de président de club. C’est dire que Faustin Domkeu devra quitter la présidence de l’Union de Douala, Henry Njalla Quan celle de Njalla Quan Sport Academy et Soumbi Djaoude la présidence de Santos de Koza. Cette disposition (curieuse) imposée au cours de l’assemblée générale par le président Pierre Semengue à ses nouveaux collaborateurs, est en violation des textes de la ligue.

Les membres du conseil d’administration de la ligue vont certainement se pencher sur cette question lors de leur prochaine session, en attendant que le général ne mette en application sa fameuse exigence sur la déclaration de ses biens et de ceux de ses collaborateurs. Lui qui clamait lors de la cérémonie d’installation à lui consacrée que : « la rigueur, la transparence et la traçabilité des fonds de la ligue et des clubs doit être une réalité. Je mettrai un point d’honneur à ce que cela soit fait car aucun bailleur de fonds, aucune institution étatique ne peut injecter des capitaux dans une structure où règnent la gabegie, la corruption et la prévarication. C’est dans cette lancée que tous mes collaborateurs et moi-même allons faire une déclaration de nos biens et avoirs auprès de la Commission nationale anti-corruption (Conac) en attendant le décret d’application de la loi numéro 2006/03 du 25 avril 2006 relative à la déclaration des biens et avoirs, prise en application de l’article 66 de notre constitution, pour s’assurer que l’intérêt national reste et demeure la priorité de tous dans la gestion du football camerounais ». Just wait.

Bureau du conseil d’administration de la ligue de football professionnel

- Président : Pierre Semengue
- 1er vice président : Faustin Domkeu
- 2eme vice président : Mbombo Seidou Njoya
- 3eme vice-président : Henry Njalla Quan
- Conseiller : Soumbi Djaoude

Christian TCHAPMI


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE