23/07/2009 15:55:14
Jeu de dames : Deux Camerounais en Coupe du monde
Jean-Marc Djofang et Léopold Kouogueu se sont qualifiés lors de la Can, qui s'est achevé le 21 juillet dernier en Gambie.
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Même si les deux premiers du 13ème championnat d'Afrique individuel de jeu de dames comptent le même nombre de points (11), il a fallu déterminer le champion d'Afrique à Banjul en Gambie. Une distinction qui est revenu au Sénégalais Macoudou Ndiaye depuis le 21 juillet dernier. Jean-Marc Ndjofang se contente de la seconde place, donc de vice-champion. Macoudou Ndiaye a occupé la première place du podium parce qu'ayant bénéficié d'un meilleur coefficient durant les 8 rondes du tournoi.

D'autant plus qu'il n'a enregistré aucune défaite, contrairement au Camerounais. Après cette distinction, Macoudou Ndiaye continue à détenir le record de victoires en championnat d'Afrique individuel avec 5 sacres. Le Sénégalais succède à Léopold Kouogueu, vainqueur de la compétition en 2006. Cette année, en terre gambienne, le Camerounais a terminé à la cinquième place.

Sur les quatre joueurs du jeu de dames camerounais attendus à Banjul (du 13 au 21 juillet 2009) pour prendre part à ce tournoi, seuls deux ont effectué le déplacement, sur le fil. Au ministère des Sports et de l'Education physique (Minsep), il n'était plus question qu'ils prennent part à ce tournoi.

Choix

Pourtant, le trophée détenu par Léopold Kouogueu se trouvait toujours au Cameroun. "On aurait pu envoyer tous les quatre joueurs. Mais compte tenu de la modicité des moyens mis à notre disposition, nous avons préféré envoyer Jean-Marc Ndjofang et Léopold Kouogueu", a déclaré Marc Mbolo, le président de la Fédération camerounaise de jeu de dames. Un choix qui s'est avéré judicieux puisque grâce aux performances réalisées à Banjul, les deux Camerounais ont obtenu leur ticket de qualification pour le championnat du monde, qui se déroulera du 15 octobre au 7 novembre 2009 à Rio de Janeiro au Brésil. L'Afrique sera également représenté à ce tournoi majeur par le Sénégal (2 joueurs) et la Guinée, la Gambie, le Burkina Faso, le Mali et la Mauritanie avec un joueur chacun. Il s'agissait des 9 premiers sur les seize qui ont participé à au tournoi en Gambie.

Par ailleurs, Jean-Marc Djofang détient le record mondial de parties simultanées contre plusieurs joueurs à Amsterdam. Autrement dit, "sur la quarantaine de joueurs rencontrés jusqu'ici, il compte 80% de victoires ; Ce que l'ancien détenteur n'avait jamais réalisé", explique Marc Mbolo. Le Brésil souhaiterait donc que le Camerounais améliore son record là-bas. En espérant que son coéquipier et lui effectueront le déplacement du Brésil. Pour cela, il faudra que les moyens suivent. Un tournoi qui pourrait être un tremplin pour les Camerounais, car lors de la prochaine session de l'assemblée générale du comité international olympique, il y a de fortes chances que le jeu de dames, les échecs, le bridge et le Go, jeu chinois fassent partie des disciplines olympiques. Dans ce cas, on les retrouvera à Londres en 2012.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE