14/11/2011 03:18:43
Dans la tanire. Les nouveaux hommes de l're Denis Lavagne
Ils sont une dizaine. Jeunes et bourrés de talent. Si pour d’aucuns, la convocation pour la LG Cup est un baptême de feu, d’autres signent leur retour dans une tanière où ils ont le temps d’un bref passage connu des fortunes diverses. Gros plan sur la nouvelle ossature de la reconstruction des Lions indomptables.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Ils sont une dizaine. Jeunes et bourrés de talent. Si pour d’aucuns, la convocation pour la LG Cup est un baptême de feu, d’autres signent leur retour dans une tanière où ils ont le temps d’un bref passage connu des fortunes diverses. Gros plan sur la nouvelle ossature de la reconstruction des Lions indomptables.

Allan Roméo Nyom, Grenade Fc (Espagne)

Grand timide hors des stades, mais impérial sur l’aire de jeu, on le présente comme le successeur de Geremi Sorel Njitap. A peine nommé, c’est vers le championnat espagnol où il évolue que Denis Lavagne a jeté son dévolu. Né le 10 mai 1988 à Neuilly-sur-Seine, Allan Roméo Nyom possède la double nationalité française et camerounaise. C’est d’ailleurs pourquoi il a connu quelques désagréments lors de l’obtention de son visa à la veille de son voyage pour le Maroc. Ses débuts avec le ballon rond, c’est dans les banlieues parisiennes qu’il les fait avant d’intégrer le centre de formation de Nancy.

En juillet 2008, il rejoint l’Arles-Avignon en D3, où il dispute 37 matches de championnat et permet au club de terminer troisième et d’obtenir l’accession en Ligue 2. Après l’aventure française, il s’envole pour l’Italie où  il signe un contrat de cinq ans avec l’Udinese ; mais à peine a-t-il eu le temps de savourer les délices de son nouveau club que déjà il est tout de suite prêté pour deux ans à Grenade Fc en Espagne. Le club ibérique qui évolue en ce moment là en D3, termine premier de son groupe et obtient ensuite sa promotion en Liga Adelante (D2). Puis il se qualifie pour les play-offs, qu’ils remportent afin d’accéder à la Liga espagnole. Même si le Grenade Fc est actuellement dernier au classement du championnat espagnol, le jeune latéral lui, prend du plaisir à jouer tous les week-ends car titulaire incontesté.

Yaya Banana (Espérance de Tunis)

Yaya Banana

C’est l’ancien élève de Denis Lavagne au Coton sport de Garoua. Pour avoir évolué dans l’équipe nationale junior, Martin Ndtoungou Mpilé le connaît comme la paume de ses mains. Titulaire incontestable dans la défense de l’Espérance de Tunis où il évolue depuis trois ans, Yaya Banana a remporté samedi dernier la finale de la Ligue africaine des champions. Un sacre qui vient non seulement ajouter une autre étoile à son palmarès mais également confirmer tout le bien que le nouveau staff technique des Lions pense de lui.

Combattif et très technique, l’ancien joueur d’Achille FC de Yaoundé, n’a malheureusement pu faire son baptême de feu lors du tournoi Lg Cup Africa 2011 qui s’est disputé du 11 au 13 novembre 2011 à Marrakech au Maroc. Toutefois, il reste confiant quant aux compétitions à venir où il jure de porter le haut le flambeau de cette équipe où la synergie dans le compartiment défensif reste une équation difficile à résoudre.

Danny Nounkeu, Gaziantepspor  (Turquie)

C’est l’un des espoirs de la défense centrale camerounaise actuellement. Même si sa convocation à ce rendez vous marocain a été fait au pied levé, cela n’entame en rien le talent de l’ex sociétaire de Toulouse (France). Travailleur, « Dan » comme on l’appelle affectueusement sait que l’appétit vient en mangeant. C’est au Collège Vogt Atletic de Yaoundé qu’il commence sa carrière.  Il est repéré en 2005 par le FC Metz qui lui fait signer un contrat stagiaire de deux ans au mois de juillet. En novembre 2005, bien qu'il ne soit pas professionnel, il est appelé en équipe nationale du Cameroun par le sélectionneur Winfried Schäfer, qui manque cruellement de joueurs à son poste suite à diverses blessures et suspensions.

Il signe au passage sa seule et unique sélection avec les A. Malgré tout, le FC Metz ne le conserve pas et il s'engage en 2007 au Cso Amnéville en Cfa 2. En juillet 2008, il rejoint le c en CFA, où il se fait remarquer par plusieurs clubs de Ligue 1 et de Ligue 2. Le 5 juin 2009, il signe enfin son premier contrat professionnel d'une durée de deux ans avec le Toulouse FC. Pui signe en septembre de la même année à Gaziantepspor un contrat de trois saisons. Athlétique, puissant inamovible titulaire de la charnière centrale du club turc, Dany Nounkeu (25 ans) ferait une bonne paire avec Nicolas Nkoulou.

Georges Contant Mandjeck, Rennes(France)

C’est l’une des plus grosses révélations de la Coupe d’Afrique des nations (Can) angolaise de 2010. Puissant, rapide et combattif, il a été cité plusieurs fois par certains observateurs et analystes de la scène footballistique comme un exemple de joueur à qui Paul Le Guen, l’ex entraîneur sélectionneur des Lions indomptables aurait du faire confiance depuis le début de l’aventure angolaise. Lui que le technicien français n’a utilisé dans le flanc droit de la défense camerounaise que pendant deux matchs seulement (sur cinq rencontres au total). Né à Douala le 09 décembre 1988, il fait ses débuts dans son pays natal, avant de rejoindre  l’Allemagne à 18 ans, où il joue comme milieu défensif au Vfb Stuttgart puis au FC Kaiserslautern, clubs de deuxième division.

Il dispute également plusieurs compétitions internationales avec l'équipe du Cameroun. Exploité au Cameroun comme latéral, ce jeune lion a tout donné  au cours  de sa toute première participation à la Can 2010. Irréprochable face à la Tunisie, rencontre durant laquelle, il a bâti,  son jeu sur la récupération et la relance, Mandjeck a très vite séduit Paul Le Guen  qui  l'a aussitôt titularisé face à l’Egypte. Une rencontre durant laquelle le « nouveau dossard 20 » des Lions Indomptables, a su faire preuve de combattivité. Hélas, secoué par une sévère crise de paludisme, il passe la Coupe du monde à l’infirmerie. Avec ses 73 kg et ses 1m83,  Mandjeck qui n’est jamais rentré dans les bonnes grâces de Javier Clemente a l’opportunité de prouver qu’il a une place dans les nouveaux promus de Denis Lavagne. A 24 ans, l’ancien sociétaire de la Kadji Sports Academy connu pour sa polyvalence, son tempérament calme et discret pourrait bien se faire une place au soleil.

Jacques Zoua Daogari Fc Bâle (Suisse)

Jacques Zoua

Il n’a connu qu’un club dans son pays natal : la Coton sport de Garoua où il a d’ailleurs été formé. Surclassé il n’a joué que pendant deux ans en équipe première avec laquelle il a réalisé le doublé Coupe-Championnat deux ans de suite. Attaquant rapide, technique et virevoltant, il est repéré par le FC Bâle, lors de la Ligue des Champions africaine en 2008 et lors de la Coupa d’Afrique des nations (Can) des moins de 20 ans.

Né le 6 septembre 1991, Jacques Zoua est également capable de d’évoluer à d’autres postes offensifs, notamment sur le couloir droit où il est irréprochable.  Il fait partie de la sélection des 30 joueurs retenus par Le Guen pour la coupe du monde 2010. Mais pendant le stage de préparation, il se blesse aux ischio-jambiers et doit par conséquent renoncer à y participer. C’est finalement un mal pour un bien car le Cameroun réalise un parcours catastrophique lors de ce rendez vous mondial. En association avec Samuel Eto’o, Lavagne aura certainement l’un des duos d’attaque les plus prolifiques.

Dorge Rostand Kouemaha, Kaiserslautern (All)

Il a été appelé en renfort pour pallier l’absence de Leonard Kwekeu à la Lg Cup. Auteur le 1er novembre 2011 d’un splendide but (salvateur) pour son club professionnel en Bundesliga, Kouemaha signe son come back en sélection nationale après avoir manqué in extremis une participation à la dernière coupe du monde en Afrique du Sud 2010. Transfuge du FC Bruges, où il a marqué 3 buts en 34 matches joués la saison dernière. «C'est le type de joueur qui nous aidera par sa taille, sa force, et sa puissance dans les airs» confiait Marco Krutz, l’entraineur du Kaiserslautern, club avec lequel il évolue depuis juillet 2011. Avant de signer pour le club allemand, Kouemaha avait déjà joué en Bundesliga, c’était en 2008/2009 sous les couleurs de Duisbourg. Il compte six apparitions en sélection nationale.

Christian TCHAPMI


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE