24/11/2011 05:03:34
Lions indomptables: les joueurs haussent le ton
Le bras de fer s’exacerbe entre les joueurs de la sélection nationale du Cameroun et les dirigeants de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).
El Watan
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le bras de fer s’exacerbe entre les joueurs de la sélection nationale du Cameroun et les dirigeants de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot).

Alors que l’affront du forfait déclaré pour le match amical contre l’Algérie n’est pas encore lavé, la partie algérienne refusant les excuses et réclamant réparation du grave préjudice causé, les joueurs du Cameroun sont allés encore plus loin dans leurs revendications (démesurées) en menaçant de boycotter les éliminatoires de la CAN-2013 et du Mondial 2014. D’après des révélations d’un membre de la Fecafoot (Alim Konaté), les joueurs ont transmis à leurs responsables de la fédération une nouvelle note de revendications (logistiques) pour assurer leur bien-être.

Faute de quoi, les Lions indomptables mettraient une croix sur les éliminatoires de la Coupe d’Afrique et du Mondial. «A notre arrivée à Marrakech le mercredi 9 novembre, soit deux jours avant le coup d’envoi du tournoi LG Cup, les joueurs ont demandé à rencontrer les dirigeants dans la soirée. Cette rencontre a eu lieu en ma présence. Les joueurs ont communiqué aux dirigeants certaines doléances et revendications afin d’être, disent-ils, placés dans les meilleures conditions de performances possibles.

Au chapitre des revendications, ils ont posé le problème des conditions de voyage sur les vols long courrier, vu qu’ils voyageaient en classe économique sur des vols de plus de six heures de temps et qu’ils arrivaient fatigués; ils ont aussi souhaité que les problèmes de primes concernant les matches éliminatoires de la CAN-2013) et du Mondial 2014 soient discutés et réglés avant ces échéances, de manière à éviter qu’il y ait un désaccord »
, révèle Konaté à footafrica365.fr. Une affaire qui mérite bien d’être suivie de près

Eto’o et Enoh sèchent le conseil de discipline

Ainsi, le capitaine des Lions camerounais, Samuel Eto’o, et son vice Enoh Eyong Tarkang ne répondront pas favorablement à la correspondance de la Fecafoot, qui tentait de les traduire devant son conseil de discipline pour apporter leur version des faits concernant l’affaire du match Algérie-Cameroun. C’est du moins ce que nous a appris le site camfoot.com, ajoutant : «Les deux joueurs l’ont fait savoir par écrit aux responsables de l’instance du football national. Une absence entièrement justifiée par leur engagement professionnel. En effet, ils disent ne pouvoir pas venir au Cameroun en ce moment, parce que sollicités par leur club pour des matches de championnat le week-end.» Considérant les motivations des deux joueurs convaincantes, la Fecafoot entend reprogrammer l’audience à une date ultérieure.

Kamel Yamine

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE