05/12/2011 04:18:16
Coupe du Cameroun. Le nouveau dribble de Paul Biya aux finalistes
Dame coupe se fait désirer ! Alors que tous les indicateurs annonçaient la finale pour hier dimanche 04 décembre, Unisport de Bafang, Coton sport de Garoua et le public ont une fois encore été pris à contrepied. Mettant la Fécafoot devant ses responsabilités et ses incongruités.
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Dame coupe se fait désirer ! Alors que tous les indicateurs annonçaient la finale pour hier dimanche 04 décembre, Unisport de Bafang, Coton sport de Garoua et le public ont une fois encore été pris à contrepied. Mettant la Fécafoot devant ses responsabilités et ses incongruités.

On n’a pas fini d’épiloguer sur la tenue date de la finale de la Coupe du Cameroun de football. Et peut-être n’en épiloguera-t-on jamais assez. Le président de la République a d’autres chats à fouetter et la finale de la coupe peut toujours attendre, pourrait-on dire. Toutefois il s’est passé quelque chose d’écœurant, de macabre l’autre jour au stade omnisports Ahmadou Ahidjo : plus d’une dizaine de cas d’évanouissements, d’étourdissement, d’asthénie, de céphalées... sous l’effet de la canicule, de jeunes aux séances de répétition en vue de la grande parole de la finale ?... La commission santé qui s’est déployée pour la circonstance, a donc eu du pain sur la planche car il fallait réanimer tout ce monde.

Ces élèves et étudiants avaient pourtant été informés de ce que cette répétition générale était l’ultime séance avant le jour-j fixé au 04 décembre 2011. Grande a été leur surprise de constater qu’au terme de trois heures  ponctuées de mouvements d’ensemble et de révision du spectacle géant, qu’ils soient simplement priés de quitter la scène et de ne « revenir que la semaine prochaine ». Un nouveau report qui risque de provoquer une avalanche de démissions dans les rangs de ces jeunes. Ce d’autant plus que « ça fait plus de trois mois que nous préparons cette échéance qui n’arrive jamais. A force de trop nous impliquer, nous allons finir par mettre notre santé en péril. Autant mieux abandonner », lance, l’air découragé, un étudiant de l’Institut national de la jeunesse et des sports (Injs).

Vendredi 09 décembre ?

Une source une de trop indique que la fin de la saison sportive 2011 finalement pourrait avoir lieu vendredi 09 décembre 2011. Si c’était vrai, ce serait en tout cas une bouffée d’air pour les deux finalistes qui continuent de trinquer. En huit rencontres entre 2003 et 2011, Coton Sport de Garoua a su tirer son épingle du tout. Cinq matches nuls, une victoire pour Unisport de Bafang contre deux pour Coton Sport de Garoua. La dernière rencontre en date, le match-retour du championnat national Mtn-Elite One. Coton Sport de Garoua, sur ses installations, avait réussi à prendre le dessus par 2-1. Pourtant, au match-aller, les deux équipes avaient fait match nul à Bafang.

Côté préparation, le Flambeau de l’Ouest a connu des fortunes diverses lors du tournoi de Dschang en octobre dernier. Le club a essayé un revers face au détenteur du trophée de la coupe du Cameroun 2010, Fovu de Baham. Lors de ce tournoi, l’équipe a disputé pas moins de quatre rencontres. De quoi remettre les joueurs en jambes. Quatrième la saison au terme du championnat national de première division, Unisport de Bafang détient la cinquième meilleure défense de la saison passée, à trois rangs derrière les Cotonculteurs. Les poulains d’Alexandre Belinga et Pierre Ndjili Ndengue  disputeront donc leur troisième finale de coupe après celles de 2000 et 2005. Si ces années-là la chance n’a pas été au rendez vous, le Flambeau compte bien brandir le précieux trophée cette fois.

Christian TCHAPMI


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE