06/12/2011 02:17:36
Coupe de l'Uniffac: Dmarrage en trombe pour les bbs Lions
La sélection nationale des moins de 17 ans qui prend part  à la troisième édition de la Coupe de l’union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) a battu le pays organisateur (2-0) dimanche 04 décembre 2011.
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La sélection nationale des moins de 17 ans qui prend part  à la troisième édition de la Coupe de l’union des fédérations de football d’Afrique centrale (Uniffac) a battu le pays organisateur (2-0) dimanche 04 décembre 2011.

Belle entrée en matière pour les protégés de Richard Towa. L’équipe camerounaise de football cadet annonce des couleurs. Elle est venue à bout de la sélection tchadienne. Devant une sélection tchadienne quelque peu fébrile dans le jeu offensif, deux coups de griffe des bébés Lions ont suffit pour mettre hors d’état de nuire leurs adversaires.

Les buts camerounais portent l’estampille d’Emmanuel junior Kundé et Kundé Malong. De quoi rassurer l’entraîneur sélectionneur qui a passé plus d’un mois de stage bloqué avec ses protégés au Centre technique de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) à Odza. Une victoire certes, mais le chemin vers le sacre reste semé d’embûches puisque le Cameroun a encore des gros morceaux à croquer tels  le Gabon, la République Centrafricaine et la République démocratique du Congo. Face à ces mastodontes, le groupe devra tout faire pour prendre le dessus et surmonter ainsi la douleur de l’élimination de la Can U-17 ans 2011 au Mali.


Richard Towa en est conscient et compte poursuivre dans la même lancée pour présenter au public camerounais du beau football. Pour ce tournoi, le technicien  a conservé le « noyau dur » de l’aventure malienne. Pour la simple raison que  « nous travaillons pour l’avenir. Nous avons détecté des joueurs qu’il faut suivre. C’est donc la continuité. Nous devons bien encadrer nos jeunes joueurs. Je suis convaincu d’y dévoiler de grands footballeurs de demain », précisait-il avant de prendre la route pour Ndjamena. Pour le sélectionneur, la priorité c’est d’avoir un groupe, compétitif, homogène, expérimenté et capable de réaliser de grands succès. Ce d’autant plus que le talent des joueurs camerounais, doit être complété par la participation à un plus grand nombre de compétitions. Pour réduire le gap, les bébés Lions ont disputé une dizaine de rencontres amicales pendant la période de stage. La première édition de cette Coupe de l’Unifac rénovée avait été remportée en 2008 par les moins de 17 ans camerounais face à leurs voisins de la République Démocratique du Congo, 2-1 à Limbe. En 2009, ils ont cédé leur fauteuil à la République Centrafricaine. L’an dernier, pour des raisons non encore élucidées, la compétition n’a pas été organisée.

Souleynou, Yogouda et Jacques Hermann forfaits

En rappel, le Cameroun est arrivé au Tchad, sans trois joueurs clés, Souleynou Moussa, Yogouda Kada et Jacques Hermann. La raison évoquée du côté de Coton Sport de Garoua, pour justifier leur absence, est qu’ils ont été retenus pour préparer la finale de la Coupe du Cameroun contre l’Unisport du Haut Nkam. Finale dont la date reste jusqu’ici inconnue.

Un gros handicap puisque « ce sont des joueurs qui pouvaient beaucoup nous apporter dans l'animation du jeu, sur le plan offensif», se plaignait Richard Towa à la veille du voyage pour Ndjamena. Bon à savoir, le tournoi de l’Uniffac remplacé la Coupe de l’Uniffac interclubs, ouverte aux équipes classées troisième à l’issue de leur Championnat respectif. La prochaine sortie des Lionceaux est prévue demain mercredi 07 décembre face aux bébés Panthères du Gabon.  

Christian TCHAPMI

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE