28/07/2009 15:31:12
Lions indomptables : Cérémonies grandioses autour de Paul Le Guen
Le technicien français a été installé hier et communiquera la liste des 23 joueurs dans les prochaines heures.
Priscille G. Moadougou
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Trois articulations ont marqué la signature du contrat de Paul Le Guen, le sélectionneur des Lions indomptables hier, 27 juillet 2009 au Palais polyvalent des sports de Yaoundé. Trois c'est également le nombre de jours passés en terre camerounaise par le technicien français, qui a quitté le Cameroun hier soir. Il y d'abord eu la signature du contrat proprement dit entre Paul Le Guen et Mohammed Iya, le président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot).

Dans la salle Vip de cet édifice, il n'y a pas eu de discours. Juste des documents paraphés par les deux parties et qui lie le technicien français à la Fécafoot pour les cinq prochains mois. D'autant plus que les éliminatoires couplées Can/Mondial 2010 s'achèvent le 14 novembre 2009. En moins de 10 minutes, tout était terminé, alors que le public a attendu près de 45 minutes.

Puis, la délégation a pris la direction de la grande salle du Palais polyvalent des Sports, où s'est déroulée l'installation proprement dite. C'est ici que le ministre des Sports et de l'Education physique, Michel Zoah, a prononcé le discours de circonstance. "Votre mission se décline en un bout de phrase : qualifier le Cameroun, les Lions indomptables pour le Coupe du monde, la toute première organisée en terre africaine, [...] la qualification pour la Coupe d'Afrique des nations en Angola en janvier 2010", a indiqué le chef de ce département ministériel.

Pour cela, Paul le Guen aura les mains libres. "Dans le rôle d'entraîneur sélectionneur, vous écouterez les conseils, mais vous ne tôlerez aucune pression, aucune injonction, aucune interférence dans votre travail de sélectionneur. Seuls votre conscience, les atouts avérés et l'engagement de chaque joueur à mouiller le maillot et sa discipline personnelle au sein de l'équipe nationale vous guideront et vous obligeront ", a-t-il poursuivi.

Parmi les nombreuses personnalités ayant assisté à ces deux premières phases, on notera la présence des anciens ministres des Sports, à l'instar d'Augustin Edjoa, Philippe Mbarga Mboa, Ibrahim Mbombo Njoya, Bidoung Mkpatt, Bipoum Woum, Siegfried David Etame Massoma.

A ceux-ci s'ajoutent les responsables du mouvement sportif comme le président du Comité national olympique et sportif, Kalkaba Malboum, le président de la Fédération camerounaise de Sport pour tous, Ibrahim Talba Mallam, celui des Danses sportives et assimilées, Jonas Kemajou Syapze. Des anciens capitaines des Lions indomptables, entre autres Jacques Songo'o et François Omam Biyick. Dans la salle se trouvent également les groupes de danses, qui ont quitté l'esplanade du Palais polyvalent des Sports. Ngando Pickett n'est pas en reste.

Thomas Nkono

Pour terminer cette cérémonie, Paul Le Guen a donné une conférence de presse. Parmi les annonces, le technicien français a indiqué qu'il gardera Thomas Nkono comme entraîneur adjoint chargé des gardiens de buts. En outre, la liste des 22 ou 23 joueurs convoqués en vue du match amical contre l'Autriche à Vienne le 12 août 2009 sera disponible dès ce jour, au plus tard, demain, mercredi 29 juillet 2009. "Il ne me reste plus qu'à passer deux coups de fils pour la boucler", a-t-il confié.

Pour ce qui est de la discipline, "j'y tiens énormément. On ne réussit pas sans rigueur et sans discipline. Les joueurs doivent être conscients qu'ils ont un devoir d'exemplarité et de discipline par rapport à eux-mêmes et aux autres". Sur quel critère jugera-t-il les joueurs sélectionnés ? "Sur la performance et la capacité à être bon et productif dans l'équipe nationale. J'aurai d'ailleurs un regard neuf", a répondu le technicien français qui n'a pas souhaité s'exprimer sur la question de sa rémunération.

De retour ce jour à Paris, Paul Le Guen devrait commencer à sillonner les différents pays dans lesquels évoluent les footballeurs camerounais. Son installation comme sélectionneur national des Lions indomptables a mis un terme aux fonctions des membres du collectif d'entraîneurs constitués de Thomas Nkono, Martin Ndtoungou Mpile, Jean-Paul Akono et Michel Kaham. Les deux derniers cités ont assisté à cette cérémonie, émaillée par un incident avec l'évanouissement d'une hôtesse.

Priscille G. Moadougou

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE