27/12/2011 05:24:10
Ballon d'or Caf 2011. Il tait une fois Yaya Tour...
C'est avec beaucoup de surprise que l'Ivoirien Yaya Touré a remporté, jeudi 22 décembre 2011, à Accra le trophée décerné au meilleur joueur africain. Pour les nombreux observateurs du ballon rond, le joueur de Manchester City n'avait pas sa place devant Seydou Kéïta, qui a remporté tous les titres avec son club, le FC Barcelone (meilleur club du monde).
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

C'est avec beaucoup de surprise que l'Ivoirien Yaya Touré a remporté, jeudi 22 décembre 2011, à Accra le trophée décerné au meilleur joueur africain. Pour les nombreux observateurs du ballon rond, le joueur de Manchester City n'avait pas sa place devant Seydou Kéïta, qui a remporté tous les titres avec son club, le FC Barcelone (meilleur club du monde).

Il était sur la liste des cinq nominés du Ballon d’Or africain 2011. Au final, Touré Yaya s’est retrouvé seul dans le tiercé gagnant. Et le voilà roi d’Afrique à 28 ans. A 28 jours du coup d’envoi de la Can, c’est rassurant. Désigner un seul crack parmi trois, l’exercice n’a sans doute pas été un jeu d’enfant pour le jury qui a désigné le Ballon d’Or africain, au Banquet All du Parlement d’Accra au Ghana. Mais il fallait bien choisir le meilleur. Un. Et un seul. Le plus méritant. Celui-là même qui, par ses performances individuelles et collectives en club, a été le plus en vue. Le plus convaincant sur le continent.

Et celui-là….est Touré Yaya Gnégneri. C’est le cadet de Touré Kolo Habib qui a séduit le jury.Le milieu de terrain de Manchester City devance le Malien du Barça, Seydou Kéita et le jeune Ghanéen, André Ayew de l’Olympique de Marseille. C’est l’élégant Eléphant qui succède ainsi à Samuel Eto’o Fils au palmarès du Ballon d’Or africain. Il devient également le deuxième Ivoirien à s’offrir ce titre individuel continental après Didier Drogba qui l’a brandi à deux reprises. Une énorme satisfaction à quelques encablures de la Coupe d’Afrique des nations 2012.

Ce n’est pas tout. Outre l’ancien milieu bloqueur du Barca et de Monaco, la Côte d’Ivoire et montée sur deux autres podiums. Doué Noumandiez Désiré a été désigné le meilleur arbitre du continent. Le Botswana a raflé la palme de la meilleure sélection. Celle du meilleur club est revenue à l’Espérance sportive de Tunis, vainqueur de la Ligue africaine des Champions 2011. C’est l’entraîneur de la sélection du Niger, Haruna Dula, qui est élu meilleur coach. La meilleure footballeuse du continent est la Nigériane, Perpetua Nkwocha. Le trophée fair-play à la Libye.

C.T

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE