29/07/2009 14:28:16
Fecafoot : Tombi Roko nouveau secrétaire général
A l’issue de la réunion du comité exécutif de la fédération, tenue hier.
Lindovi Ndjio
La Nouvelle Expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Il a fallu près de six heures de travaux à huis clos, hier, à l’hôtel Franco de Yaoundé, pour que les membres du Comité exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) permettent enfin à l’instance faîtière du football camerounais d’avoir un secrétaire général. Alors que la nomination d’un secrétaire général, annoncée à l’avance par les médias, ne figurait pas à l’ordre du jour. Même si le fait que ce poste fût le dernier à pourvoir depuis l’assemblée générale du 24 mai, qui a vu la reconduction de Mohammed Iya à la tête de la maison de Tsinga. Donnant ainsi l’occasion aux hommes de médias de pérorer, pour quelques heures encore, sur les probables candidatures, comme elles le faisaient depuis la réélection d’Iya Mohammed, sans, très souvent, s’attarder véritablement sur le nom de celui qui en sera finalement le bien heureux.

En nommant, Iya Mohammed déjoue tous les pronostics et confirme qu’il reste le seul maître de la maison de Tsinga. D’autant plus que Tombi à Roko Sidiki est membre du comité exécutif de la Fécafoot. Ce qui l’écartait d’office de la course. Pour autant, le nouveau secrétaire général de la Fécafoot quitte ses fonctions au sein du comité exécutif. Jusqu’ici, Tombi à Roko Sidiki officiait comme président de la commission centrale des arbitres de la Fédération camerounaise de football. C’est donc à juste titre que le nouveau promu pense connaître la maison.

Tombi à Roko Sidiki occupe un poste laissé vacant depuis la déchéance de Jean Lambert Nang comme ancien directeur général, à l’issue d’une réunion extraordinaire du comité exécutif de la Fécafoot, tenue le 27 février 2007. Dans un climat trouble, qui a vu la direction générale se muer à nouveau en secrétariat général. Le secrétaire général est la cheville ouvrière de l’organisation, de par ses fonctions de gestionnaire en temps réel des activités de la Fédération.

Au cours des mêmes travaux, le comité exécutif de la Fécafoot a validé les résultats de la saison écoulée, notamment la confirmation de la relégation de Mount Cameroon Fc de Buéa en division régionale pour corruption.

Lindovi Ndjio

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE