27/01/2012 03:08:22
Guine Equatoriale. Une prime de 760.000 euros par victoire
Le fils du président Obiang, Theodorin, également ministre de l'Agriculture, a attribué une prime d'un million de dollars (760000 euros) à l'équipe de football de Guinée-Equatoriale pour récompenser le but de la victoire face à la Libye lors du premier match de la Can 2012 (1-0).
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Le fils du président Obiang, Theodorin, également ministre de l'Agriculture, a attribué une prime d'un million de dollars (760000 euros) à l'équipe de football de Guinée-Equatoriale pour récompenser le but de la victoire face à la Libye lors du premier match de la Can 2012 (1-0).

Une prime qui sera renouvelée en cas de futures victoires de l'équipe dans la compétition. "La question n'est pas de savoir si les joueurs ont mérité cette prime, mais d'où provient cet argent et comment le fils du président l'a financée. Nous connaissons tous le train de vie de M. Obiang junior, et le doute quant à l'origine de ces fonds est permis. La "prime football" d'Obiang illustre parfaitement le besoin de plus de transparence en Guinée-Equatoriale. L'Europe doit agir au plus vite pour imposer une législation régulant le secteur pétrolier et l'argent versé à des gouvernements comme celui de Teodoro Obiang pour l'exploitation des ressources naturelles", a commenté Guillaume Grosso, le directeur de l'ong One France.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE