24/02/2012 04:23:15
JO 2012 :L'argent fait dfaut pour les camerounais
Les 411 millions promis par les pouvoirs publics, ne sont pas encore mis à la disposition du Comité Nationale Olympique et Sportif du Cameroun (Cnosc).«J’aurais voulu que vous posiez cette question au ministre des Sports et de L’Education Physique, mais vous l’avez laissé partir»
La nouvelle expression
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Les 411 millions promis par les pouvoirs publics, ne sont pas encore mis à la disposition du Comité Nationale Olympique et Sportif du Cameroun (Cnosc).«J’aurais voulu que vous posiez cette question au ministre des Sports et de L’Education Physique, mais vous l’avez laissé partir». Ainsi, le colonel Hamad Kalkaba Malboum, président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc), répond sèchement aux  journalistes qui l’interrogent sur le financement du projet Sur la route de Londres, à savoir

la préparation des athlètes pour ces jeux. Initiative que son institution a lancée il y a un près de deux ans et que l’Etat du Cameroun devait financer, via le ministère en charge des Sports. Pour le président du Cnosc, «le comité dispose de ses propre moyens ; actuellement nous travaillons avec nos moyens. Nous n’avons pas encore reçu 5 franc des pouvoirs public. Mais actuellement plusieurs athlètes sont en stage. Ce n’est pas parce que les 411 millions ne sont pas venus que nous avons arrêté de  travailler, il reste 4 mois, j’espère que d’ici là nous aurons ce financement». Le président n’a pas manqué d’insister sur le fait que les objectifs du Cameroun n’ont pas été revus à la baisse, à savoir une médaille par discipline au moins.

Discipline qualifiée

C’était au cours de la cérémonie de remise de l’invitation officielle du Cameroun pour les jeux olympiques qui s’est déroulée hier au siège du Cnosc à yaoundé. On y a rappelé les disciplines et athlètes déjà qualifiées pour cette compétition : le Football féminin, la lutte avec Annabelle Laure Ali, le tennis de table avec Sarah Hanfou, l’aviron avec Etia Ndoumbé et le 100m avec Adam Idrissa. Encore en course pour une probable qualification, le handball, volley-ball, le judo, boxe, la lutte, et l’athlétisme.

Toujours lors de cette cérémonie, une invitation de la grande famille sportive  à également été envoyée au Chef de l’Etat, en vue de sa participation à la cérémonie d’ouverture des Jeux. Invitation qu’a reçue Adoum Garoua, le ministre des Sports et de l’Education Physique. «Notre souhait est que notre démarche à l’endroit de son illustre destinataire aboutisse. Car, elle s’inscrit dans la lignée des traditions olympiques à l’instar de la remise de l’étendard de la République au porte drapeau de la Cameroun Olympic Team lors de la délégation pour sa participation aux jeux Olympiques», a indiqué le président du Cnosc.

Le Cameroun a participé pour la toute première fois aux jeux en 1964 avec un seul athlète Njitock (100 et 200m). A Londres, le pays sera à sa 13ème participation. Le Cameroun a écrit de très belles pages aux Jeux olympiques. En 1968 à Mexico, Joseph Bessala remporte la médaille d’argent en boxe, Los Angeles 1968, Ndongo Ebanga est médaillé de bronze en boxe toujours. En 2000, l’équipe de football surclasse tout le monde en remportant la médaille d’or. En 2004 à Athènes et en 2008 0 Beijing, Françoise Mbango monte sur la plus haute marche du podium au triple saut.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE