01/08/2009 16:55:54
Athlétisme-Championnats d'Afrique juniors : Mauvais départ des Camerounais
Pour la première journée, les athlètes camerounais ont enregistré trois éliminations en séries et une qualification en finale du 400m dames.
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Depuis hier, 30 juillet 2009, la jeunesse sportive continentale a rendez-vous à Maurice à la faveur des 9èmes Championnats d'Afrique juniors d'athlétisme qui s'y déroulent au Stade Germain Comarmond du district de Bamboos. Les athlètes d'une vingtaine y prennent part. Le Cameroun est représenté à Maurice par sept athlètes : trois garçons et quatre filles. Il s'agit de Sylvie Zimbere, Marie Rodrigue Ngono Zibi, Gisèle Tchoupou Tchoupa et la récente médaillée des Jeux Scolaires de Buea dans les 100m et 200m, Blandine Laure Tsouga Ebene chez les filles.

Chez les garçons, on retrouve Emmanuel Bibe Titti, Thierry Abolo et Adamou Bouba. Ces athlètes sont encadrés par Koum Nkoe Mbang, Jean Claude Kammogne et Athanase Oloko. L'encadrement médical est assuré par le Dr Marthe Liliane Mbenoun. La délégation camerounaise est conduite par le premier vice-président de la Fédération camerounaise d'athlétisme, Oumaraini.

Les athlètes camerounais ont cependant débuté timidement la compétition. Sylvie Zimbere que l'on présente comme un réel espoir de médaille sur 400 m s'est qualifiée hier pour la finale en réalisant 55.39. Même si ce temps est modeste comparé a celui réalisé par la Championne d'Afrique australe Racheal Nachuna (54.35) ou encore celui de la Championne du monde Junior, la nigériane Folashade Abugan, qui a remporté leur série en 53.86.

Chez les garons, Bouba Boukar Adamou a terminé avant dernier des séries du 400m avec un chrono de 49.18. Le Camerounais aura déjà le mérite d'avoir participé à sa première finale internationale pour sa première sélection. Les Camerounais ont été décevants sur 100m. La vice-championne des Jeux Scolaires de Buea, Tsouga Ebene, s'est classée dernière de sa série avec un chrono de 13.22. Ce qui est bien en deçà de ses 12.5. La contre-performance de Joël Pascal Abolo couplée à l'absence d'Emmanuel Mbimbe Titti n'étaient pas pour rassurer les officiels camerounais.

En marge de la compétition qui se poursuit jusqu'au 02 août prochain, la Caa a prévue d'organiser au cours de ces 9èmes Championnats d'Afrique Juniors des contrôles anti-dopage sélectifs et inopinés. La compétition échoit à l'île Maurice après les désistements successifs des Seychelles et de la Guinée Equatoriale. Le pays a d'ailleurs tenu le pari de se mettre à jour en moins de trois mois. Ce qui lui a valu le satisfecit du président de la Confédération africaine d'athlétisme (Caa). Hamad Kalkaba Malboum a d'ailleurs profité de la réunion technique, mercredi 29 juillet, pour adresser ses remerciements à la fédération hôte ainsi qu'au gouvernement mauricien.

Au cours de la conférence de presse qui a suivi ce même jour-là au stade Germain Comarmond du district de Bamboos, le président de la Caa a marqué son intérêt et a dit l'importance des compétitions des jeunes pour l'organisme qu'il dirige. Celles-ci constituent le creuset de la relève, a souligné Hamad Kalkaba Malboum ; qui cite à ce propos la jeune Kenyane Pamela Jelimo, sacrée en 2007 championne d'Afrique junior du 800m à Ouagadougou, Championne d'Afrique à Addis Abeba, vainqueur du Jackpot de la Golden League et Championne Olympique du 800m en 2008.

Les sept Camerounais de Maurice

Filles :
1. Blandine Laure Tsouga Ebene (07 Juin 1993) : 100m & 200m ;
2. Sylvie Zimbere (25 février 1991) : 400m ;
3. Gisèle Tchoupou Tchoupa (28 Sept. 1991) : 800m ;
4. Marie Rodrigue Ngono Zibi (03.Sept. 1991) : Longueur.

Garçons :
1. Thierry Abolo (19 Avril 1991) : 100m & 200m ;
2. Adamou Bouba (27 Déc. 1992) : 400m ;
3. Emmanuel Mbimbe Titti (1er mars 1992) : Longueur & Triple-saut.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE