04/08/2009 15:47:24
Cricket : Pathfinders, Warriors, Ccop et Cheaters en demi-finales
Ces équipes ont obtenu leur qualification au terme du championnat national qui s’est achevé ce week-end à Yaoundé.
Achille Chountsa
Le Jour
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

La première phase du championnat national et coupe du Cameroun de cricket dénommé « Domestic League » s’est achevée dimanche dernier au stade du lycée Leclerc. Pathfinders, Warriors, Ccop et Cheaters se sont qualifiés pour les demi-finales qui se disputeront le week-end prochain en aller et retour.

Bien qu’ayant perdu son dernier match face à Royals cricket club (60 runs à 50), Cheaters cricket club a obtenu sa qualification pour les demi-finales. Le match entre Royal cricket club et Cheaters cricket club a permis de vivre une des curiosités de cette discipline. Commencé samedi, c’est dimanche que le match s’est achevé. Ce match s’est arrêté après la série de 10 overs qui a constitué la première manche. A ce moment, Royals cricket club en position de batting, était déjà à 60 runs, parce que Cheaters qui a gagné le toast, c’est-à-dire le tirage au sort, a choisi le feelding, donc le lancer. A l’issue de cette première manche, il était l’heure pour que le terrain soit occupé par un match de football.

Les responsables de la fédération camerounaise de cricket sont restés sereins, alors que les spectateurs qui assistaient à ce match s’inquiétaient de l’arrêt d’ « une aussi belle rencontre ». « Le match, a indiqué James Solefack qui officiait comme umpire, n’est pas à rejouer. La seconde partie va se disputer demain et les rôles seront inversés dès lors que la première manche est terminée. L’équipe de Cheaters sera au batting alors que son adversaire fera le feelding. Les règlements du cricket prévoient que des matchs peuvent se jouer en deux temps et c’est ça qui fait la particularité de cette discipline ».

Le lendemain, Franck Ngameni et Michel Nguedam, les meilleurs batteurs de l’équipe de Cheaters se sont fait éliminer sans inscrire le moindre run. L’élimination de ces deux batteurs a déséquilibré et démoralisé les autres joueurs qui se sont mis la pression, et n’ont pas résisté aux lancers de Idris Tchakou et Amah de Royals cricket club. Au terme des 10 overs, Cheaters cricket club n’a pu marquer que 50 runs. Royals cricket club a ainsi remporté la partie pour avoir marqué 60 runs la veille. Ryals cricket club de Buea bat ainsi son adversaire en aller et retour puisqu’au match aller, il l’avait emporté par 33 runs à 29.

Fiche technique:Royals cricket club de Buea - Cheaters cricket club de Bamenda: 60 runs à 50

Officiels:

Umpire (arbitre): James Solefack,

Leg Umpire (arbitre assistant): Charles Ndoa

Marqueur : Raymond Fongang.

 
Royals cricket club de Buea

1 Marc Roland Abanda, 2 Winston Mukum, 3 Didier Tchakou, 4 Idris Tchakou (cap et entr), 5 Timothy Fai, 6 Sim Erika, Serge Ngaleu, 8 Joël Jatsa, 9 Stelle Tchuisse, 10 Merveil Chidjou.

 
Cheaters cricket club de Bamenda

1 Michel Raoul Nguedam (cap et entr), 2 Frank Ngameni Patipe, 3 Dorian Fouta, 4 Michèle Ekani Ngono, 5 Maxwell Fru, 6 Justine Fri, 7 Vanessa Engama, 8 Stanley Konguy, 9 Herman Eyalla, 10 Parfait Tella

 
Réactions

Michèle Ekani Ngono, joueuse de Cheaters cricket club de Bamenda : « Nous nous sommes mis sous pression »

Nous ne comprenons pas ce qui nous est arrivé sur le terrain. En tout cas, nous avons trouvé en face de nous une équipe plus forte. Les joueurs de Royals étaient forts autant sur le lancer que sur le batting. Lorsque nos meilleurs batteurs ont été éliminés sans avoir marqué le moindre run, nous nous sommes mis la pression et on a joué décousu. Dès les premiers ballons, on a cassé les stumps ; cela n’était pas un avantage pour nous ».

Idris Tchakou, capitaine de Royals cricket club de Buea : « Nous étions prêts sur le plan tactique »

Nous avons misé sur notre batting et ça a payé. C’est sur cet aspect du jeu que nous avons pu venir à bout de notre adversaire. Ayant déjà réussi à marquer 60 runs hier (samedi dernier, ndlr), nous étions confiants que nous allons les battre aujourd’hui (dimanche, ndlr). Il y a aussi le balling, où nous les avons dominés. Cheaters est une équipe redoutable, mais nous étions prêts sur le plan tactique pour l’affronter ».

 
Résultats complets de la dernière journée du championnat:

Ccop Pioneers cricket club de Yaoundé - Trail Blazers cricket club de Yaoundé: 105 runs à 76
Royals cricket club de Buea - Cheaters cricket club de Bamenda: 60 runs à 50
Ccop Pioneers cricket club de Yaoundé – Warriors cricket club de Yaoundé: 54 runs à 53
Pathfinder cricket club de Yaoundé - Royals cricket club de Buea: 69 runs à 42

 
Classement général à l’issue du tournoi par poule :

Poule A
1er Pathfinder cricket club de Yaoundé    4pts  
2ème Cheaters cricket club de Bamenda    4pts
3ème Royals cricket club de Buea        4pts

Poule B
1er Ccop Pioneers cricket club de Yaoundé    8pts
2ème Warriors cricket club de Yaoundé    4pts
3ème Trail Blazers cricket club de Yaoundé     0pt

 
Combinaisons des demi-finales de la coupe ou super four

Pathfinders cricket club de Yaoundé – Warriors cricket club de Yaoundé
Ccop Pioneers cricket club de Yaoundé – Cheaters cricket club de Bamenda

Achille Chountsa

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE