02/04/2012 00:14:52
Cameroon olympics awards. Roger Milla, Patrick Mboma, Sarah Etongue... honors
Ces grandes figures du mouvement sportif au Cameroun ont été célébrées vendredi, 30 mars 2012 au cours de la première édition d’une cérémonie de remise des récompenses aux meilleurs sportifs nationaux de l'année 2011 organisée par le Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc).
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

Roger Milla

Ces grandes figures du mouvement sportif au Cameroun ont été célébrées vendredi, 30 mars 2012 au cours de la première édition d’une cérémonie de remise des récompenses aux meilleurs sportifs nationaux de l'année 2011 organisée par le Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc).

Les athlètes camerounais comme des stars hollywoodiennes ! Tapis rouge, strass, paillettes, lumières tamisées, invités Vip avec, pour couronner le tout, des trophées en or mais surtout des espèces sonnantes et trébuchantes. Pour un galop d’essai, la cérémonie de vendredi dernier a tenu la promesse des fleurs. Côté récompenses, le boxeur Thomas Essomba, médaille d'or aux 10e Jeux africains de Maputo et champion d'Afrique 2011 a été sacré meilleur sportif de l'année dans la catégorie masculine. Ce qui n’a vraiment pas surpris grand monde au regard de la razzia dont ce pugiliste (49 kg) a été à l’origine en 2011.

Mais le jeune Essomba dit encore avoir faim puisque « mon ambition à présent est de remporter une médaille olympique, quelle que soit la couleur de cette médaille », a-t-il précisé. Dans la catégorie féminine, Auriole Ndogmo désignée meilleure athlète a remporté la médaille d'or aux Jeux africains de Maputo 2011, et battu par la même occasion le record du Cameroun du lancer de poids. Elle est par ailleurs championne d'Afrique centrale, un titre conquis l'année dernière à Yaoundé et vice-championne du Cameroun au lancer de disque. Normal qu’elle soit débordante d’émotions à la remise de son prix. « Je suis très émue. C'est une très grande surprise, même si je mérite amplement ce titre, après tous les efforts que j'ai fournis la saison passée. Mon prochain challenge est de remporter d'autres titres aux prochains championnats d'Afrique d'athlétisme au Bénin au mois de juin; et de réaliser les minima pour les Jeux olympiques de Londres »,  a-t-elle déclaré.

Chèques de 2000 dollars américains

Parmi les récompenses les plus prestigieuses de la soirée, l’étoile d’or du mouvement sportif camerounais décernée au footballeur du siècle Albert Roger Milla. « C'est une distinction en reconnaissance de tous les efforts que vous avez fait depuis de si longues années pour l'émancipation du mouvement sportif camerounais », a expliqué le président du Cnosc, Hamad Kalkaba Malboun, qui a présidé la cérémonie aux côtés de plusieurs grands noms du sport au Cameroun. Une distinction qui n’a pas laissé indifférent l’heureux élu : « C'est une joie immense, un geste très fort du Comité national olympique à mon endroit. J'espère que cette initiative ne va pas mourir l'année prochaine, parce que les athlètes qui ont gagné ont besoin d'être encadrés afin qu'ils puissent continuer à gagner de nouvelles médailles », a-t-il déclaré tout ému. La même récompense a été attribuée à Ernest Wanko, qui fût en 1963, le premier président du Cnosc.  Le goléador Patrick Mboma, ancien attaquant de l'équipe nationale de football du Cameroun, médaillée d'or des JO 2000 à Sidney et meilleur joueur africain la même saison et Sarah Etongue, vainqueur à sept reprises de l'ascension du Mont Cameroun ont également reçu des trophées et des chèques de 2000 dollars américains environ du Cnosc. 

En rappel, les Cameroon olympic Awards sont un événement annuel créé par le Cnosc, afin de reconnaître solennellement le mérite des sportifs et des sportives des fédérations sportives olympiques ayant gagné les trophées en sport d'équipes ou acquis un titre de champion du Cameroun en sport individuel. Dans le registre des récompenses, le meilleur sportif et la meilleure de l'année par fédération a reçu un trophée et 200 dollars américains environ. Les meilleurs sportifs hommes et femmes de l'année sur l'ensemble des fédérations ont reçu chacun un trophée et 1 000 dollars américains environ. Au total, ce sont 22 fédérations sportives nationales qui ont été sélectionnées pour prendre part à cet acte I. Il s'agit principalement des disciplines reconnues par le Comité international olympique et pratiquées au Cameroun à l’instar de l’athlétisme, du badminton, du basketball, de la boxe, du cyclisme, de l’escrime, du football, de la gymnastique, du golf, de l’haltérophilie, du handball, du judo, de la lutte, de la natation, du rugby, du taekwondo, du tennis, du tennis de table, du tir et des sports équestres.

C.T

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE