06/08/2009 13:49:40
Etienne Eto'o : "Samuel ne voulait pas que je joue au football"
Le sociétaire de l'équipe réserve du Real Majorque parle de son séjour chez les Lions juniors et évoque sa carrière.
Propos recueillis par Jacques Eric Andjick
Mutations
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Etienne Eto'o

 

Comment vous retrouvez-vous au Real Majorque ?

J'ai quitté la Kadji sports academy (Ksa) de Douala en 2001 à l'âge de 11 ans, pour aller poursuivre mes études dans la ville de Majorque en Espagne à côté de mon frère aîné Samuel Eto'o Fils. Et j'ai passé ma première année uniquement à fréquenter au point où je n'ai même pas vu de ballon parce que mon frère ne voulait pas que je me borne sur le football. C'est alors qu'un dimanche je joue, un match de football avec mes professeurs au lycée et l'un de mes enseignants est séduit par ma prestation et me propose d'intégrer le club de football d'une cathédrale à Majorque. C'est ainsi que j'évolue pendant 9 mois dans l'équipe de ladite cathédrale et c'est là que je tape dans l'œil du Real Majorque qui me recrute l'année suivante.

Quelle est votre évolution en sept ans passés au Real Majorque ?

Je suis entré comme attaquant dans ce club dans la catégorie ''Infantil A'' (première année Minime) en 2002. Mais par la suite, les choses n'ont pas été faciles pour moi étant donné que j'avais un poids supérieur à ma taille. Et personne à ce moment ne vendait chère ma peau de faire long feu avec le centre de formation du Real Majorque. Mais j'ai dû consentir beaucoup d'efforts et sacrifices car je voulais gagner ma vie en jouant au football. Et aujourd'hui je suis un parfait athlète au point où ceux qui m'ont connu gros ne me reconnaissent plus avec ma silhouette svelte. Donc j'ai perdu plusieurs kilos pour entreprendre ma carrière de footballeur.

Quel a été votre parcours la saison dernière ?

Avec mon club, le Real Majorque, j'ai disputé une partie de la saison écoulée dans la catégorie junior. Ensuite j'ai été promu en équipe réserve pour pallier à l'indisponibilité pour blessure d'un attaquant. Et pour la saison qui débutera prochainement, je vais continuer ma progression en équipe réserve du Real Majorque et je vais travailler d'arrache-pied. Si ledit travail est récompensé par une ou des apparitions en équipe première de mon club ce sera un bonus.

Comment aviez-vous été présélectionné chez les Lions juniors?

D'après mes informations, l'entraîneur national junior Alain Wabo est venu me superviser plusieurs fois en Espagne. Cependant mon vœu de participer à la Coupe d'Afrique des nations junior qui a eu lieu en début d'année au Rwanda ne s'est pas réalisé. Mais à présent, j'ai la chance de jouer la Coupe du monde qui débute en septembre prochain en Egypte. Et à ce sujet, nous attendons la liste des joueurs convoqués qui sortira éventuellement le 25 août, pour un nouveau stage préparatoire au Mondial junior.

Quel est votre objectif avec les Lions juniors ?

Si Dieu le veut, je ferai peut-être partie des joueurs appelés pour le prochain stage. Mais si tel n'est pas le cas, je respecterais le choix du coach national et je continuerais à travailler dur pour progresser. Mais je viens de boucler un stage préparatoire à la Coupe du monde 2009 avec les Lions juniors où je n'ai pas de place. Je suis plutôt en équipe nationale Junior pour me faire une place et pour me faire un prénom et si j'ai l'honneur et la responsabilité d'être retenu dans le groupe, j'irais au Mondial junior pour réaliser quelque chose de grandiose pour mon pays.

Quel est votre bilan personnel au terme du stage avec les Lionceaux ?


Sous la houlette d'un entraîneur sérieux et rigoureux, nous avons effectué un stage plein. Et à environ un mois et demi du début du prochain Mondial, nous achevons le stage tous en bonne santé. Nous avons joué quatre matches amicaux pour deux victoires, un match nul et une défaite. Sur un plan personnel, j'ai joué ces quatre rencontres, dont trois comme titulaire et la dernière lors de laquelle je suis entré en jeu. Et en tant que attaquant, j'ai marqué un but et j'ai offert une passe décisive à un coéquipier.

Propos recueillis par Jacques Eric Andjick

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE