24/05/2012 15:28:34
La Prsidence s'oppose l'interdiction du jubil des frres Biyik
Le coup franc direct de la présidence de la République: Le match de gala d’Omam Biyik, Kana Biyik et Patrick Mboma maintenu.La guerre des jubilés n’aura pas lieu...
Le Messager
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

 

Omam Biyik

Le coup franc direct de la présidence de la République: Le match de gala d’Omam Biyik, Kana Biyik et Patrick Mboma maintenu.La guerre des jubilés n’aura pas lieu...

Selon des sources dignes de foi, Adoum Garoua, le ministre des sports et de l'éducation physique (Minsep) aurait reçu hier mercredi 23 mai 2012, l'instruction du cabinet civil de la présidence de la République de laisser jouer le match de gala des deux anciennes gloires à Yaoundé à la date fixée initialement. 

Vers la fin d’un feuilleton aux rebondissements des plus spectaculaires ? C’est en tout cas tout le mal qu’on puisse souhaiter à Omam et Kana Biyik, puisque de mémoire de footballeur aucun adieu au public n’a charrié autant de polémiques, de batailles rangées, et de conciliabules houleux et stériles comme c’est le cas avec ces deux anciennes gloires du football camerounais. Alors que la presse indiquait hier mercredi 23 mai 2012 que certains collaborateurs du Minsep ont convoqué l’ancien joueur de Rc Lens pour lui remettre un document lui intimant l’ordre de reporter à plus tard son événement « car, Patrick Mboma était le premier à obtenir les autorisations nécessaires pour l’organisation de son jubilé », Le Messager a appris de sources proches de la famille des deux frères, que François Omam Biyick a été reçu un peu tard le mardi 22 mai par le secrétaire général du Minsep, qui lui a confirmé qu'il venait de recevoir des instructions pour qu'il se débrouille pour arranger le problème et que ce jubilé se joue. « Ils se sont accordés sur le calendrier initial arrêté de commun accord à savoir, l'occupation du stade Omnisports Ahmadou Ahidjo le 25 mai de 8h à 14h par Patrick Mboma pour ses répétitions de carnaval et autres, et le libérer à partir de 14h heure pour le match des frères Biyik », confie sous cape un membre du comité d’organisation.

Une nouvelle qui vient mettre fin à une longue et lassante controverse autour de cette fête. Le Minsep et son secrétaire général se sont donc organisés pour sauver la face alors que le public, subjugué par cette guerre des jubilés ne savait plus où donner de la tête. Toutefois, la réaction (tardive) du patron des sports survient au lendemain de la réception par ses services d’une correspondance dans laquelle les deux frères fustigeaient la réaction des pouvoirs publics, favorable à Patrick Mboma. Dans ce brûlot, Omam et Kana Biyik exprimaient leur « embarras qui n’a d’égal que la surprise et la brutalité avec lesquelles nous avons été traités depuis l’annonce de l’organisation de cet événement (…) il n’est plus superflu de vous dire que nous nous sentons aussi orphelins qu’étrangers dans notre pays, lorsqu’on voit l’acharnement avec lequel nous sommes traités par vos collaborateurs et vous-même », peut-on lire dans cette lettre. Un spot publicitaire du sponsor officiel de l’événement a d’ailleurs été diffusé en ouverture de la page sport du journal radiodiffusé de 13 et 17 heures à la Cameroon radio and television (Crtv). 

Weah, Abedi Pelé, Hidetoshi Nakata en guest star

Le jubilé de Patrick Mboma, lui, se veut original, à l’image du talentueux footballeur qu’il a été. L’esplanade de l’hôtel de ville de Yaoundé sera l’un des points focaux de l’événement. 10 chapiteaux représentants les 10 régions du pays seront montés aux alentours de l’hôtel de ville de la capitale camerounaise. Du 24 au 26 mai prochain, le public de Yaoundé pourra alors assister à une série de manifestations. Comme point d’orgue, l’animation musicale et les défilés de mode.

Comme stylistes invités, on cite Imane Ayissi du Cameroun et Gilles Touré de la Côte d’Ivoire. Selon le programme déroulé il y a deux mois par Emmanuel Gustave Samnick, le vice-président du comité de communication, les manifestations à l’hôtel de ville devraient être terminées le 26 mai à midi, puisque l’après midi est consacré au match de gala au stade Ahmadou Ahidjo, fermé depuis un mois pour cause de pause d’une nouvelle pelouse. La cérémonie de répétition générale est prévue dans l’après midi du vendredi 25 mai au stade Omnisport. Ont été invités pour ce match de gala, quelques Lions indomptables de la génération Mboma : Samuel Eto’o, Rigobert Song Bahanag, Geremi Njitap et bien d’autres.

Quelques stars étrangères ont également confirmé leurs participations, Georges Weah, Abedi Pelé, Hidetoshi Nakata, Lilian Thuram, Bernard Lama, Robert Pirès etc. L’espagnol Gerrard Pique et l’italien Gianluigi Buffon ont décliné l’invitation pour cause de préparation à l’Euro de 2012. En apothéose ce soir du 26 mai, au Palais polyvalent des Sports, un concert de musique regroupera quelques vedettes de la musique camerounaise, Annie Anzouer, Sergeo Polo, X Mayela, Henri Njoh et Epée et Koum. Espérons seulement qu’il n’y aura pas un nouveau carambolage pendant les festivités. 

Christian TCHAPMI

 


comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE