07/09/2009 15:45:20
MONDIAL 2010 - Logique vainqueur de l'Argentine : Le Brésil qualifié !
La Seleçao s’est promenée en Argentine (3-1) dans la nuit de samedi à dimanche. La voilà déjà qualifiée pour le Mondial sud-africain. L’Albiceleste, elle, est dans une situation nettement plus délicate.
Le Quotidien
TEXTE  TAILLE
Augmenter la taille
Diminuer la taille

ImageLe fervent public argentin s’était déplacé en nombre à Rosario. Les supporters de l’Albiceleste ont vite déchanté. Car dans la nuit de samedi à dimanche, la sélection de Diego Maradona n’a pas fait le poids face au Brésil. Lors de la 15e journée de la zone Amsud des éliminatoires au Mondial 2010, les Auriverde se sont promenés chez leurs voisins argentins (3-1). Mieux, ils ont ainsi composté leur billet pour la phase finale de la prochaine Coupe du monde. Leur 20e en vingt éditions ! Avec 30 points engrangés, l’équipe de Dunga caracole en tête. Et ce, alors qu’il ne lui reste que trois rencontres à disputer dans ces éliminatoires : mercredi face au Chili, puis le 10 octobre en Bolivie et le 14 face au Venezuela.

Maradona : «La qualification va être compliqué.» Le Brésil n’a mis qu’une demi-heure pour plier la défense argentine. Le temps pour Luisao (0-1, 24e) et Luis Fabiano (0-2, 30e) de mettre la Seleçao à l’abri (2-0). Grâce à une frappe monstrueuse de Datolo en pleine lucarne (1-2, 65e), l’Argentine a entretenu un semblant d’espoir. Juste avant que Luis Fabiano (1-3, 67e) ne scelle la 5e défaite argentine dans ces éliminatoires.
«La qualification va être compliquée, mais nous devons continuer à tra­vailler», a reconnu Diego Mara­do­na. Tout en pointant du doigt un «marquage très mauvais» de son équipe et en louant «un Brésil réaliste», El Pibe de Oro estime être «le seul et unique responsable de cette défaite». La première à domicile en éliminatoires depuis 1993, face à la Colombie (5-0). Celle concédée le 1er avril dernier, en Bolivie (6-1), avait été tout aussi historique. Celle face au Brésil coûte très cher aux coéquipiers de Lionel Messi (4es), qui ne comptent plus que deux points d’avance sur la Colombie, 5e et premier barragiste. Les voilà relégués à cinq points du Chili, accroché par le Venezuela (2-2), et le Paraguay, pénible vainqueur de la Bolivie (1-0). Ces deux équipes sont déjà pratiquement qualifiées pour le Mondial sud-africain. Autant dire que l’Argentine n’aura pas droit à l’erreur mercredi, au Paraguay.

Publicité

comments powered by Disqus
Publicité
Autres actualités

PUBLICITE